banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Assane Ndiaye, lauréat du Grand prix du chef de l’Etat : Le parcours d’un militant du système éducatif

29 Déc 2017
309 times

Le professeur de Lettres modernes en service à Mbacké, Assane Ndiaye, a gagné le premier Prix du chef de l’Etat pour l’enseignant. Très ému, il a reçu cette distinction avec une grande humilité. Agé aujourd’hui de 52 ans, le lauréat est entré dans l’enseignement avec le Bfem. Actuellement, il est titulaire d’un Master en Lettres modernes obtenu à la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Assane Ndiaye a été choisi parmi des milliers d’enseignants comme modèle. Cette distinction est une charge pour le distingué. A l’annonce des résultats, la salle du Grand théâtre a été déchirée par des applaudissements et des cris de joie.  Marié et père de 11 enfants, le premier lauréat du Grand prix du chef de l’Etat pour l’enseignant « craie en main » a un parcours scolaire et professionnel presque atypique. Âgé de 52 ans, M. Ndiaye a une carrière bien remplie.

Ce natif de Matam a pratiquement fait toutes ses études primaires et secondaires à Mbacké. D’abord, à l’école élémentaire Mame Mor Diarra, puis au collège Gaïndé Fatma,  avant de rejoindre le lycée technique Cheikh Ahmadou Bamba de Diourbel. Après deux ans d’apprentissage en Mathématiques, physique et construction mécanique, il sera recalé en  classe de première. Par la suite, il se présente au concours d’entrée au Centre de formation professionnelle et technique Sénégal/Japon (Cfpt) qu’il quitta après deux ans de formation en Mécanique auto. Passionné de lecture, le jeune Assane Ndiaye tente sa chance dans l’éducation.

C’est ainsi qu’il se présente au concours d’entrée au Centre de formation et de perfectionnement pédagogique (Cfpp) avec le niveau du Bfem. Il y sort comme instituteur adjoint et est affecté à Podor, précisément à Ndirba où il a servi pendant quatre bonnes années. Par la suite, le jeune instituteur est affecté à Gouygui, un village situé à quelques kilomètres de Mbacké. C’est dans cette localité qu’il a obtenu son  Certificat d’aptitude pédagogique (Cap), le plus  grand diplôme professionnel d’un instituteur. Poursuivant sa passion pour les études, Assane Ndiaye se présente au baccalauréat comme candidat libre et réussit avec brio. L’appétit  venant en mangeant, l’instituteur poursuit ses études tout en exerçant sa fonction d’enseignant « craie en main », c’est-à-dire tenant une classe. C’est ainsi qu’il se présente au concours d’entrée à la Faculté des lettres et sciences humaines de Dakar comme normalien-instituteur. Il sort de l’Université Cheikh Anta Diop avec un Master en Lettres modernes en poche. Toujours amoureux de la craie et passionné par l’enseignement, M. Ndiaye se présente aussi au concours d’entrée à la Fastef, ex Ecole normale supérieure, où il sort majeur de sa promotion et devient professeur de lycée. Il est affecté au lycée de Mbacké 2, dans la commune portant le même nom, où il exerce jusqu’à présent.

Pape Coly NGOME

Last modified on vendredi, 29 décembre 2017 12:43
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.