banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre le Sida : 124 médiateurs seront mobilisés pour faciliter la prise en charge des PvVih

10 Jan 2018
859 times

Pour aider le Sénégal à mettre fin au Sida d’ici à 2030, l’Alliance nationale des communautés pour la santé (Ancs) va mettre, chaque année, 124 médiateurs à la disposition des autorités sanitaires.

L’Alliance nationale des communautés pour la santé (Ancs) va mobiliser, chaque année, 124 médiateurs pour faciliter la prise en charge des Personnes vivant avec le Vih (PvVih) et sensibiliser les populations sur l’importance du dépistage. A cet effet, 127 224 000 FCfa seront dégagés pour motiver les médiateurs. L’annonce a été faite, le 9 janvier 2018, à Dakar, par la directrice exécutive de l’Ancs, Maguette Mbodj. Elle a expliqué que « cette contribution de la société civile entre en droite ligne de la stratégie de l’Onusida qui consiste à recruter 2 millions d’agents de santé communautaires afin de tirer profit du dividende démographique, mettre fin à l’épidémie du Sida et assurer durablement la santé pour tous en Afrique ».

Mme Mbodj s’exprimait lors de la journée de convergence des médiateurs qui a eu lieu au Centre international du commerce extérieur du Sénégal (Cices). Ces médiateurs sont constitués des populations clés recrutées pour apporter leur contribution à la lutte contre le Sida. Ils sont composés de professionnelles du sexe, d’usagers des drogues injectables, d’hommes ayant des relations sexuelles avec des hommes. La directrice exécutive a rappelé que cette stratégie est mise en œuvre depuis 5 ans. Selon elle, ces médiateurs se sont évertués à atteindre les objectifs qui leur sont fixés. « A l’heure où l’Ancs doit défendre cette stratégie au Sénégal, nous devons avoir à cœur d’illustrer vos performances, de démontrer votre capacité à apporter une réelle valeur ajoutée dans la prise en charge globale et de répondre toujours mieux aux attentes de vos pairs », a soutenu Maguette Mbodj qui, tirant le bilan de ces cinq années, a souligné que le plan a donné beaucoup de satisfaction en termes de contribution dans la prise en charge des PvVih.

Elle a ajouté que « cette stratégie est l’une des voies pour le renforcement de la prise en charge communautaire des PvVih dans les aspects de prévention et de traitement ». Les médiateurs ont également pour rôle d’aider les PvVih en les encourageant à suivre correctement leur traitement pour espérer avoir une meilleure santé et prolonger leur durée de vie. La directrice exécutive de l’Ancs a rappelé que les médiateurs interviennent dans tous les sites de prise en charge du pays. La finalité de sa mise en œuvre est d’aligner notre pays aux objectifs des « 90-90-90 » de l’Onusida. Babacar Wade, médiateur à l’hôpital militaire de Ouakam, est fier du travail abattu par ses pairs. « Nous avons permis à beaucoup de personnes de comprendre que le Sida est une maladie comme toutes les autres en leur donnant les assurances qu’elles peuvent prendre des traitements et vivre pendant de longues années avec la maladie », a-t-il expliqué.

La secrétaire exécutive adjointe du Conseil national de lutte contre le Sida (Cnls), Dr Fatou Naar Mbaye Diouf, et Demba Koné, directeur pays de l’Onusida, ont salué le travail des médiateurs.

Lequel a permis au Cnls de mieux gérer les différents aspects de prise en charge des PvVih.

Eugène KALY

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.