banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Touba : Pose de la première pierre du centre de néphrologie

15 Mai 2018
636 times

D’un coût de 800 millions de FCfa, le centre de néphrologie de Touba dont la première pierre a été posée permettra de renforcer l’offre de soins au profit des malades souffrant d’insuffisance rénale.

Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, le porte-parole du khalife général des Mourides, a procédé, le 13 mai 2018, à la pose de la première pierre du centre de néphrologie de Touba. Il a prié pour la finition de l’infrastructure et la délivrance de soins de qualité aux populations de la ville sainte. D’une valeur estimée à 800 millions de FCfa, deux formes de traitement y seront délivrées : l’hémodialyse avec les machines et la dialyse péritonéale dont le coût est un peu exorbitant. Actuellement, 8 générateurs sont disponibles à Touba pour 28 patients. « C’est pourquoi l’urgence nous a conduit d’abord à construire le rez-de-chaussée où est prévu l’installation de 45 générateurs, dont cinq exclusivement réservés aux enfants, deux salles pour les membres de la famille religieuse de Khadim Rassoul et les guides religieux », a indiqué le Dr Mohamed Daha Bâ, néphrologue à l’hôpital Matlaboul Fawzeyni.

Selon le spécialiste, à Touba, la sédentarité, la mauvaise alimentation et les médicaments de la rue concourent à fatiguer le rein. Par rapport à l’insuffisance rénale, « le challenge, c’est la prévention qui  est primordiale parce que 90 % de la population n’ont pu bénéficier de dépistage », a-t-il souligné. « Ils ignorent leur situation par rapport à la maladie et cela constitue un grand problème. Aujourd’hui, on parle de 308 malades sur la liste d’attente qui ne cesse de s’allonger.  Il faut un dépistage pour pouvoir cibler et suivre ceux qui sont malades et donner des consignes à ceux qui ne sont pas atteints par la maladie », a expliqué le Dr Bâ tout en revenant sur le rôle du rein qui est fondamental, puisque consistant à épurer les déchets toxiques de l’organisme.

Plusieurs chefs religieux de la communauté mouride ont assisté à la cérémonie. Le khalife général a contribué à hauteur de 30 millions de FCfa pour l’érection du centre.

Mamadou DIEYE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.