banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Assurance maladie obligatoire : L’Icamo compte rendre les Ipm viables et solvables

23 Mai 2018
831 times

Les membres du Conseil d’administration de l’Institution de coordination de l’assurance maladie obligatoire (Icamo) ont adopté plusieurs documents stratégiques allant du plan quinquennal à celui de communication. Ces derniers vont aider à rendre viables et solvables, dans les prochaines années, les Institutions de prévoyance maladies (Ipm).

Le Conseil d’administration de l’Institution de coordination de l’assurance maladie obligatoire (Icamo) s’est réuni le 9 mai 2018 à Dakar. Ses membres ont adopté le rapport d’activités 2017 ainsi que les documents stratégiques devant mener la nouvelle structure vers une mise en œuvre effective de ses missions. Il s’agit du plan de communication qui devrait permettre d’instaurer une ère nouvelle dans les relations d’information et de communication entre les différents acteurs de l’Assurance maladie obligatoire, du plan stratégique quinquennal qui constitue la ligne directrice pour les cinq prochaines années et du manuel de procédures administratives, financières et comptables qui permet de fonctionner suivant les règles définies en matière de prévoyance sociale.

« Nous voulons, à travers ces plans stratégiques, rendre solvables et viables les Institutions de prévoyance maladie », a fait savoir Marie Rosalie Ngom Coly, directrice de l’Icamo. Selon elle, on retrouve dans ces documents des activités que l’institution doit mener ainsi que les ressources financières à mobiliser. Ce sont des documents importants qui permettent à l’institution d’éviter le pilotage à vue, parce qu’une fois acceptés, les membres du conseil d’administration adoptent en même temps le plan opérationnel ainsi que le budget annuel. « Il en sera ainsi jusqu’en 2022 », a-t-elle informé.

Concernant le plan de communication, Mme Coly a souligné que c’est dans le souci d’instaurer une ère nouvelle en permettant aux différents acteurs de l’Assurance maladie obligatoire d’être au même niveau d’information.

Le manuel de procédures administratif, financier et comptable va aider la structure à fonctionner suivant les règles en vigueur de la prévoyance sociale. « Nous pouvons dire, après une année d’exercice, que les conditions sont réunies pour que l’institution puisse efficacement mettre en œuvre ses missions et aller dans le sens de l’offre de services au profit des Institutions de prévoyance maladie », a assuré Mme Coly.

L’autre axe, selon elle, concerne l’amélioration du partenariat entre les Ipm et les structures de santé. Sur ce plan, beaucoup d’activités sont prévues ; la directrice de l’Icamo citant le cadre de concertation qui permettra de faire un diagnostic entre les Ipm et les prestataires des soins (médecins, pharmaciens, chirurgiens dentistes). « Nous allons aussi profiter de ces concertations pour consolider des acquis et corriger les lacunes », a-t-elle signifié.
Pour rappel, le Sénégal compte 129 Ipm.

Eugène KALY

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.