banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Préservation des zones marines : Les herbiers, ces écosystèmes importants mais méconnus

25 Mai 2018
717 times

Plusieurs institutions ont décidé de travailler en synergie pour documenter les herbiers au Cap-Vert, en Guinée, Guinée-Bissau, Gambie, Mauritanie, Sierra Leone et Sénégal. Le projet a été lancé à Dakar.

Les herbiers sont des prairies sous-marines qui abritent une diversité d’espèces aquatiques et végétales. Ce sont des habitats qui ont aussi une fonction écologique, particulièrement la séquestration du carbone, les nourriceries et la protection des littoraux. Malgré leur importance, les herbiers ne font pas l’objet d’une attention de la part des décideurs. C’est pour cela que les militants de la défense de ces écosystèmes ont décidé de travailler à leur préservation. « Nous voulons améliorer des connaissances sur ces aires, parce que ce sont les écosystèmes les plus mal connus de la sous-région. Nous voulons mettre un système de collecte de connaissances et de données », a indiqué le Dr Malick Diagana.

La documentation de ces milieux sera menée dans l’espace du Partenariat régional côtier et marin (Prcm), à savoir le Cap-Vert, la Guinée, la Guinée-Bissau, la Gambie, la Mauritanie, la Sierra Leone et le Sénégal. Cette collecte de données vise à éclairer la prise de décision des décideurs et des acteurs. Ce vaste programme d’études sera soutenu par la Fondation Mava, présente sur le terrain de la conservation de la nature, au bénéfice de l’être humain et de la nature. « La Fondation Mava est un bailleur. Nous ne faisons que soutenir ces genres de projets. L’objectif, c’est de combler le manque de connaissances pour préserver cet habitat. Nous devons avoir des outils adéquats », a affirmé la chargée de programme à la Fondation Mava. L’organisation a, entre autres axes d’intervention, le renforcement des capacités des ressources humaines en gestion et planification. Aussi, elle participe activement à la sensibilisation en mettant l’accent sur l’importance et la valeur des zones humides. Les organisations comme Wetlands international Africa, le Secrétariat de la Convention d’Abidjan, le groupe international de travail sur les herbiers marins, Grid-Arendal, ont pris part à la réflexion.

Idrissa SANE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.