banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Marche nationale des étudiants : Ziguinchor exige que toute la lumière soit faite

25 Mai 2018
454 times

La marche nationale des étudiants du Sénégal a suscité, hier, un engouement populaire dans les universités publiques de Ziguinchor.

Dans cette partie de la région méridionale du pays, plusieurs centaines d’étudiants de l’Université Assane Seck et de l’Université virtuelle (Uvs) ont battu le macadam pour manifester leur colère avec des brassards rouges et des pancartes, réclamant ainsi « Justice pour Fallou » et « Halte à la violence dans les campus ».

Le porte-parole des manifestants, Gora Thioune, par ailleurs président de l’Inter-amicale des étudiants de l’Université Assane Seck, a profité de l’occasion pour fustiger « l’acte commis » sur leur défunt « frère », Mouhamadou Fallou Sène.

« Nous demandons que justice soit faite », a-t-il martelé. M. Thioune a aussi déploré les exactions « dont les étudiants font souvent l’objet de la part des forces de l’ordre lors des grèves ».

En outre, les étudiants ont exigé que toute la lumière soit faite sur la mort de leur défunt camarade de l’Université Gaston Berger (Ugb) de Saint-Louis. Au-delà de l’affaire Mouhamadou Fallou Sène, ils ont réclamé des réformes pour de meilleures conditions d’études dans toutes les universités du Sénégal.

Les étudiants ont aussi demandé que toutes les autorités impliquées dans la mort de Fallou Sène et dans les retards de paiement des bourses soient sévèrement punies.

Sur ce, ils ont réclamé les démissions des ministres de l’Enseignement supérieur, Mary Teuw Niane, de l’Intérieur et de la Sécurité publique, Aly Ngouille Ndiaye.

A l’issue de leur marche, les étudiants des universités publiques de Ziguinchor ont été reçus par le gouverneur qui les a exhortés à œuvrer pour la pacification de l’espace universitaire, en attendant que les responsabilités soient situées.

El Hadj Moussa SADIO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.