banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Gestion des épidemies dans les zones isolées : Le Sénégal, premier pays à disposer d’un camion laboratoire mobile

29 Mai 2018
698 times
Le directeur de l’Institut Pasteur de Dakar recevant les clés du premier camion laboratoire mobile mondial offert par la fondation belge Praesens. Le directeur de l’Institut Pasteur de Dakar recevant les clés du premier camion laboratoire mobile mondial offert par la fondation belge Praesens.

L’Institut Pasteur de Dakar a acquis, grâce à la fondation belge Praesens, un camion laboratoire mobile. Ce dernier va aider à mieux gérer les épidémies, surtout dans les zones enclavées où le véhicule peut, sans difficultés, effectuer des diagnostics, des tests et communiquer en temps réel les données.

Dr Amadou Sall, directeur de l’Institut Pasteur de Dakar, a réceptionné, le 25 mai 2018, le premier camion laboratoire mobile mondial. Ce dernier est offert par la fondation belge Praesens. Le Sénégal est ainsi le premier pays au monde qui va expérimenter cet équipement. Il est décrit comme un véritable laboratoire. D’après le Dr Amadou Sall, il est compact, sûr et confortable. « Il est entièrement équipé et facile à déployer. Il réunit toutes les conditions pour effectuer des diagnostics et autres tests demandant de la précision dans un environnement qui permet de communiquer des données et des résultats en temps réel », a-t-il expliqué, ajoutant que le camion est équipé pour traiter les pathogènes jusqu’au niveau IV. En plus, il intègre des technologies modernes avancées et émergentes. Il a cité comme exemple, les technologies moléculaires, les tests pathogènes multiplex et les applications.

Le camion laboratoire mobile est présenté comme un outil efficace dans la riposte contre les épidémies telles que les maladies à virus (Ebola, Zika et dengue). Dr Sall a indiqué que le camion mobile réunit toute la puissance d’un laboratoire traditionnel dans un véhicule agile qui permet de détecter la menace et prendre rapidement des décisions médicales. Il dispose également d’un large éventail de pathogènes capables de détecter à travers n’importe quel type d’échantillon clinique. Le camion permettra d’éviter le transport des échantillons cliniques infectieux vers des laboratoires centralisés, ce qui réduira considérablement le temps que l’on met pour connaître un résultat. « Le camion laboratoire mobile est un outil idéal pour les activités de surveillance des maladies. Il devrait contribuer à accroître la vitesse de réaction lors des épidémies et aider à mieux contrôler les risques », lit-on dans un document remis à la presse. Par conséquent, il renforce les systèmes de santé face aux urgences et contribue, de manière significative, à la sécurité sanitaire humaine. Selon le Dr Sall, le camion laboratoire mobile est fait pour révolutionner la gestion des épidémies dans les zones isolées grâce à un accès rapide et innovant aux tests de diagnostic moléculaires accélérés. Avant sa mise en circulation officielle, le camion a été testé dans les localités de Louga, Saint-Louis, Kédougou, Barkédj, Linguère, Dahra, Sokone. Le président de la fondation Praesens, Dr Rudi Pauwels, était heureux de remettre les clés du camion à son collègue sénégalais, Dr Amadou Sall qui a promis de mettre des moyens pour que le camion soit bien entretenu. Les deux chercheurs belge et sénégalais ont pris part au symposium sur le thème : « Solutions communautaires pour une meilleure sécurité sanitaire mondiale » qui a eu lieu au Phare des Mamelles devant un parterre de scientifiques.

Eugène KALY

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.