banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Projet de dépollution de la baie de Hann : Les personnes impactées sommées de libérer les emprises

30 Mai 2018
781 times
Projet de dépollution de la baie de Hann : Les personnes impactées sommées de libérer les emprises Photo d'archives

Les populations impactées par la libération des emprises dans le cadre du projet de dépollution de la Baie de Hann sont sommées de libérer les emprises dans un délai de 20 jours. C’était à l’occasion de la cérémonie de remise des chèques d’indemnisation des mains du préfet de Dakar.

Le projet de dépollution de la Baie de Hann est entré dans sa phase active avec la remise des chèques aux populations impactées par la libération des emprises. Le 28 mai 2018, sous la présence des autorités préfectorales du département de Dakar et des responsables de l’Office national de l’assainissement du Sénégal (Onas), des bénéficiaires de la commune de Hann Bel Air ont aussi reçu le premier lot de chèques d’indemnisation, à l’image de leurs concitoyens du département de Pikine.

Selon le préfet de Dakar, Alioune Badara Sambe, les montants varient de 160.000 à 60 millions de FCfa. M. Sambe a saisi l’occasion pour servir une sommation aux bénéficiaires afin qu’ils puissent libérer les emprises dans un délai de 20 jours. Devant le maire de la commune de Hann Bel Air, le préfet de Dakar n’a pas manqué de souligner le caractère inclusif et social du processus de conciliation qui a abouti à cette opération d’indemnisation des impactés du projet. « L’Etat a pris en charge tous les aspects liés au foncier, même pour le cas des titres précaires », selon le préfet de Dakar. Environ 17 personnes ont été impactées par le projet dans la zone de Hann Bel Air. On en trouve également à Thiaroye et à Mbao, selon les déclarations du secrétaire général de l’Onas, Ousmane Camara. Revenant sur la portée d’un tel projet, le maire de la commune de Hann Bel Air, a insisté sur son caractère révolutionnaire. Selon Babacar Mbengue, le projet de dépollution de la Baie de Hann fait partie aujourd’hui des projets à citer en exemple en matière de restructuration. M. Mbengue a saisi l’occasion pour saluer l’esprit d’ouverture des populations impactées, ainsi que l’engagement du président Macky Sall et l’accompagnement des pouvoirs publics dans la mise en œuvre dudit projet.

Selon le secrétaire général de l’Onas, Ousmane Camara, la remise des chèques d’indemnisation et la libération des emprises est un pas décisif dans la réalisation de ce projet dont le démarrage des travaux est prévu d’ici la fin de l’année. Le chantier s’étale sur trois ans, selon les prévisions de l’Onas. Pour le moment, l’Etat a déjà injecté près de 2 milliards de FCfa dans le dédommagement des impactés du projet, a révélé M. Camara, soulignant qu’il reste encore des conciliations à boucler sur le terrain concernant certains impactés.

Seydou Prosper SADIO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.