banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Lutte contre le tabac : Vers l’interdiction de la vente au détail de la cigarette au Sénégal

01 Jui 2018
868 times

Les autorités sénégalaises veulent rendre le tabac inaccessible aux populations. Elles comptent ainsi appliquer une des dispositions de la loi anti-tabac qui interdit la vente au détail de la cigarette.

Le Sénégal va appliquer, dans les prochaines semaines, l’une des dispositions des 35 articles de la loi anti-tabac votée en 2014. Cette disposition interdit la vente au détail de la cigarette. Selon le coordonnateur du Programme national de lutte contre le tabac, Dr Oumar Bâ, tout vendeur de cigarette doit avoir une autorisation du préfet et du gouverneur avant de se lancer dans ce commerce. « Ils seront soumis aux mêmes procédures que les vendeurs de la boisson alcoolisée : avoir une licence », a affirmé le Dr Bâ, soulignant que le ministère de la Santé est en train de revoir les textes réglementaires pour faire appliquer cette partie de la loi.

Cet article de la loi interdit aussi la vente de la cigarette à côté des établissements scolaires et dans certains endroits comme les entreprises et les structures de santé. « Pour acheter, il faut se rendre dans un dépôt de vente », a-t-il fait savoir. Cette disposition vise à rendre inaccessible le tabac aux populations. « Le fait de ne pas vendre au détail pourrait décourager des fumeurs, surtout si les autorités augmentent les taxes pour rendre le tabac beaucoup plus cher. Nous travaillons à rendre le tabac inaccessible en termes de prix », a lancé le Dr Ba, soulignant : « C’est pour cette raison que nous sommes en train de mettre en place des mesures pour réglementer cette vente sur l’ensemble du territoire ».

Le secrétaire général du ministère de la Santé et de l’Action sociale, Alassane Mbengue, a salué les mesures déjà prises pour faire appliquer la loi anti-tabac. Il s’agit de la signature des décrets d’application de la loi anti-tabac qui a permis au Programme national de lutte contre le tabac de réaliser d’importantes actions telles que l’apposition d’images « de mises en garde sanitaires » associées à des messages pertinents sur les paquets de cigarettes, l’élaboration de signalétiques portant interdiction de fumer dans les lieux publics, l’élaboration d’un plan de communication…

Le représentant de l’Oms, Dr Farba Lamine Sall, a axé une partie de sa communication sur le thème « Tabac et cardiopathies ». Selon lui, la consommation de tabac et l’exposition à la fumée sont à l’origine de près de 12 % des décès causés par les cardiopathies. Il a rappelé que le tabagisme tue plus de 7 millions de personnes chaque année. « Il est l’une des plus grandes menaces pour la santé publique auxquelles le monde est confronté », a-t-il relevé, invitant les autorités africaines à faire des efforts pour sensibiliser davantage les populations sur les effets néfastes de la consommation de tabac.

Eugène KALY

Last modified on vendredi, 01 juin 2018 10:15
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.