banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Forum mondial de l’eau à Dakar : Le Comité préparatoire statue sur les thématiques et l’agenda

07 Jui 2018
1055 times

Le Comité préparatoire chargé de l’organisation du Forum mondial de l’eau à Dakar en 2021 a sonné, hier, la mobilisation à l’occasion d’un atelier national de planification de son agenda. La structure ambitionne de faire de ce rendez-vous une occasion pour régler durablement l’accès à l’eau en Afrique d’ici à 2035.  

Le Comité préparatoire de l’organisation du Forum mondial de l’eau, prévu à Dakar, en 2021, est en train de mettre les bouchées doubles pour relever le défi de l’organisation et de la participation. Hier, un atelier national a réuni, dans la capitale sénégalaise, l’ensemble des acteurs impliqués pour discuter de l’organisation et des thématiques qui vont retenir l’attention des participants durant cette importante rencontre.

Selon le président dudit comité, Abdoulaye Sène, Dakar veut faire de ce rendez-vous mondial une étape décisive dans l’atteinte des Objectifs de développement durable en matière d’assainissement et de fourniture d’eau en Afrique. « Nous voulons profiter du Forum de Dakar pour se concentrer sur les priorités de l’Afrique en matière d’eau, tant en zones urbaines qu’en milieu rural », a-t-il déclaré. Il s’agit, selon lui, d’améliorer les performances du secteur en matière de gouvernance, d’offre et d’innovation. M. Sène a profité de l’atelier pour sonner la mobilisation. Ce, en invitant toutes les composantes de la nation sénégalaise et l’Afrique, de façon globale, à s’investir pour créer des projets porteurs et labellisés qui seront capables de capter les ressources nécessaires. « Nous devons mobiliser davantage de ressources pour faire en sorte que l’Afrique ne puisse pas attendre 2035 pour atteindre l’Odd 6, à savoir l’accès à l’eau », a-t-il souhaité. Le président du comité en a donc appelé à une convergence de vue et à une large implication de toutes les composantes de la nation. « Il s’agit, à son avis, d’être le plus inclusif possible, car l’ancrage et la participation des populations font partie des objectifs du forum ».

L’accélération de l’accès à une eau potable et courante en milieu urbain ainsi que la fourniture de l’eau dans l’agriculture en zone rurale, tout comme la protection de l’environnement et l’assainissement sont autant de thématiques prévues dans l’agenda de Dakar. « Dakar 2021 doit être une occasion pour créer une dynamique afin de régler durablement la question de l’eau en Afrique », a soutenu Abdoulaye Sène.
Le Forum mondial de l’eau de 2021 doit également servir de cadre pour discuter des bassins transfrontaliers, afin qu’ils puissent être, selon lui, la source d’une coopération pacifique et solidaire entre les peuples. Il n’a pas manqué de citer les exemples de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Sénégal (Omvs) et de l’Organisation pour la mise en valeur du fleuve Gambie (Omvg) qui, selon lui, sont l’expression achevée d’une exploitation communautaire harmonieuse des ressources en eau en Afrique.

Seydou Prosper SADIO

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.