banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Les populations de Kolda invitées à changer de comportement

07 Jui 2018
596 times

Le chef de la Division régionale de l’environnement attire l’attention des populations sur les dangers que représentent les sachets plastiques pour notre environnement et la santé des animaux.

Les sachets plastiques constituent un réel danger pour notre cadre de vie mais aussi pour l’imperméabilisation des sols et la santé des animaux. C’est ce qu’a rappelé Amadou Pauline Diagne, géographe, environnementaliste et chef de la Division régionale de l’environnement et des établissements classés, le 5 juin 2018, à Kolda, à l’occasion de la célébration de la Journée mondiale de l’environnement. Le thème de cette année est : « Combattre la pollution plastique ». La rencontre s’est tenue en présence des mouvements et associations des jeunes engagés dans la croisade contre la dégradation de l’environnement, notamment dans la lutte contre la déforestation et le péril plastique.
M. Diagne a mis à profit cette rencontre pour attirer l’attention des populations sur les dangers que représente la pollution plastique pour les êtres humains, les animaux y compris le milieu marin. Il a plaidé en faveur d’un changement de comportement sur l’utilisation des sachets plastiques de faible micronage vendus dans le commerce en dépit de la loi interdisant leur importation et leur utilisation qui a été votée par l’Assemblée nationale en 2015.

Cependant, force est de constater que, plus de trois ans après l’adoption de cette loi, le phénomène persiste encore au Sénégal. Un sachet plastique reste, selon lui, 400 ans dans le sol avant de se dégrader. « C’est une journée d’information et de sensibilisation par rapport aux problématiques environnementales en cours au niveau mondial. Vous conviendrez avec moi que notre environnement est agressé de toute part par les sachets plastiques. A l’entrée et à la sortie des villes et villages, nous sommes accueillis par les plastiques, nous sommes aussi raccompagnés par des plastiques », a soutenu Amadou Pauline Diagne qui a félicité les jeunes pour leur forte mobilisation et pour leur engagement contre le péril plastique.

Mamadou Aliou DIALLO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.