banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Santé de la reproduction à l’école : Vers une validation du curriculum harmonisé

19 Jui 2018
1007 times

Des acteurs de la société civile, des ministères de l’Education, de la Santé, de la Jeunesse et du Système des Nations unies travaillent à l’intégration de la Santé de la reproduction (Sr) dans les enseignements. Un atelier de validation communautaire du Curriculum harmonisé de l’éducation à la Sr a été ouvert, hier, à Dakar, avec comme objectif l’affinement des stratégies.   

Le projet de l’intégration des questions de la Santé de la reproduction (Sr) dans l’enseignement au Sénégal est en bonne voie. Il a fait l’objet d’un atelier de validation communautaire du Curriculum harmonisé de l’éducation à la santé de la reproduction hier à Dakar. En présidant cette rencontre de deux jours, le chef de Division du contrôle médical scolaire (Dcms), Dr Aliou Dia, a indiqué que, depuis plusieurs années, en réponse aux enjeux et défis liés à la problématique de la Santé de la reproduction des adolescentes et des jeunes, particulièrement à l’école, le ministère de l’Education, les secteurs de la santé et de la jeunesse et les partenaires, notamment les organisations du Système des Nations unies et de la société civile se sont engagés dans une démarche concertée dans le but de rendre effectif l’enseignement de la Sr dans les établissements scolaires. « L’objectif étant de contribuer à l’acquisition, par les apprenants, des connaissances, de compétences et des valeurs qui favorisent des prises de décision éclairées en matière de la Santé de la reproduction », a soutenu Dr Dia. Selon lui, l’atelier de Dakar est un jalon déterminant en ce sens qu’il constitue une phase de validation communautaire des contenus techniques et pédagogiques.

Le chef de la Division du contrôle médical scolaire a, par la suite, expliqué que la gestion de l’école change de paradigme et s’oriente davantage vers une démarche communautaire. A son avis, les activités scolaires doivent être suivies et prolongées dans les familles et la société.    

Le président de la Coalition pour la promotion de la Santé de la reproduction des adolescents et jeunes, Moussa Mané, s’est réjoui de la tenue de cet atelier. Il a avancé que les acteurs de la société civile ont élaboré des documents techniques qu’il faut valider avec des acteurs, parce que l’espace scolaire regroupe les familles, les jeunes, les enfants et les enseignants. « Il faut que la société soit en phase en s’appropriant ce document. C’est dans cette optique que le ministère de l’Education nous a instruits de procéder à une validation communautaire et institutionnelle », a expliqué  M. Mané. Les recommandations qui sanctionneront cette réflexion seront exploitées par les responsables du Projet d’appui au renouveau des curricula (Parc). Ces derniers devront faire une intense campagne de sensibilisation et d’information afin de prévenir les incompréhensions que pourrait susciter l’enseignement de la sexualité dans les établissements scolaires.

Eugène KALY

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.