banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Décortiqueuse de Fonio de Sanoussi Diakité : Les spécificités d’une machine couronnée de distinctions

25 Jui 2018
639 times

L’invention de l’actuel directeur de l’Office national de formation professionnelle (Ofnp) reste l’une des plus grandes innovations venant d’un Africain depuis deux décennies. Sa décortiqueuse a remporté au moins 6 prestigieuses distinctions de 1995 à 2013. La machine de Sanoussi Diakité a réduit de 99 % le temps de décorticage du fonio, une spéculation agricole très nutritive et consommée dans plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest.

La décortiqueuse de fonio du Sénégalais Sanoussi Diakité est rangée dans la catégorie des grandes innovations en Afrique et dans le reste du monde. Contrairement aux décortiqueuses mécaniques jusqu’ici disponibles, à savoir les types Engelberg, à disques abrasifs, à meules et à rouleau, la machine de Diakité a apporté un gain de temps considérable dans le décorticage. Au lieu de 2 heures pour 2,5 kg, le technicien a, en effet, fait passer le temps de décorticage à 8 mn pour 5 kg, soit une réduction de temps de 99 %. Cette avancée a balisé la voie à une transformation à grande échelle d’une céréale à forte valeur nutritive et qui est consommée sur toute la partie orientale de l’Afrique. L’économie de temps est la résultante de l’introduction de l’action rotative de palettes abrasives flexibles qui exercent une pression souple sur la masse de graines de fonio brut. La technologie allège ainsi le travail des femmes et crée les conditions d’une transformation à grande échelle du fonio, à sa valorisation. L’implantation de la machine dans la zone rurale rendra plus accessible et disponible le fonio et donnera un regain à la production.

La valorisation du fonio
En réalité, la récolte et l’assemblage du fonio sont des facteurs qui pesaient négativement sur la transformation de cette céréale. « En disposant de cette innovation technologique qui lève la contrainte majeure du fonio, les paysans producteurs concernés seront encouragés à se relancer dans sa culture. Les unités de transformation du fonio pourront ainsi être multipliées. Le fonio sera alors plus disponible et plus accessible sur le marché », avance l’innovateur dans un document.

Sur son compte, on verse l’augmentation des superficies emblavées dans la zone où la machine est installée. Cela s’est vérifié avec le projet soutenu par le Fonds national de recherches agricoles et agroalimentaires. L’innovation est aussi à la base de la mise en place d’unités de transformation et de commercialisation de fonio à Kolda, à Tiankan-Vélingara, à Bamako, au Mali, à Natitingou, au Bénin, à Dounet, en Guinée… En somme, cette technologie a donné un coup de fouet à la consommation de cette spéculation.

« La machine à décortiquer le fonio, une invention brevetée à l’Oapi, est une innovation qui permet la consommation à grande échelle de cet aliment. En fait, les opérations après récolte, pénibles, en particulier pendant le processus de décorticage, ont été un obstacle à une grande consommation de cette céréale africaine cultivée dans 16 pays sur une bande allant du Cap-Vert au Tchad », a démontré Sanoussi Diakité.

La valorisation du fonio aura donc des impacts directs sur la réduction du nombre de personnes affectées par la famine en Afrique de l’Ouest. D’où l’unanimité des spécialistes et techniciens sur l’utilité et l’aspect innovant de la machine. Raison pour laquelle elle a remporté le Prix du président de la République pour l’invention et l’innovation technologique en 1995. Après, suivront le Prix international Rolex à l’esprit d’entreprise en 1996 et le Grand prix du 1er Salon africain de l’invention et de l’innovation technologique de Dakar en 1997. Une dizaine d’années plus tard, d’autres distinctions sont venues s’y ajouter avec, par exemple, le Prix Tech awards 2008 à Silicone Vallée, aux Usa. « Ce titre élève la machine à décortiquer le fonio au rang d’innovation bénéficiant à l’humanité. La machine a été distinguée dans la catégorie Heath (santé) en reconnaissance de ce qu’elle est une innovation qui a rendu accessible un produit utile à la santé des populations », commente le Directeur de l’Onfp. Et en 2013, en Afrique du Sud, le jury lui attribua le Prix de l’innovation à impact social de la Fondation africaine pour l’innovation.

Idrissa SANE

 

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.