banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Entrée en 6ème et cfee : 7 800 candidats à Kolda

26 Jui 2018
448 times

Malgré les efforts consentis par l’Etat et ses partenaires au développement dont l’Unicef, l’objectif « zéro candidat à l’examen sans état civil » n’est pas attend dans le département de Kolda. Selon l’Inspecteur de l’éducation et de la formation (Ief) de Kolda, 1.500 potaches se présentent, cette année, à l’examen du Certificat de fin d’études élémentaires (Cfee) et de l’entrée en 6ème sans disposer de pièce d’état civil. Une situation qui témoigne, encore une fois, du manque d’intérêt, pour ne pas dire de la négligence coupable de certains parents. Certes, de nets progrès ont été enregistrés au cours de ces dernières années, mais force est de constater qu’il reste encore beaucoup à faire pour arriver à zéro enfant à l’examen sans extrait de naissance. « Mille cinq cents élèves vont passer l’examen sans présenter d’extrait de naissance contre 1.800 l’année dernière », déclare El Hadji Kabinet Diané. Il se félicite, en revanche, des améliorations dans la scolarisation des filles (Scofi) dans le département de Kolda au cours de ces dernières années.

Sept mille huit cents potaches, dont plus de 4.500 filles, se présentent, cette année, à l’examen du Cfee et de l’entrée en 6ème dans l’Ief de Kolda. Les candidats vont composer dans 49 centres d’examen répartis entre la commune de Kolda et les zones rurales. Outre les secrétaires, 616 surveillants sont déployés dans les différents centres. A quelques heures du démarrage des épreuves, les autorités scolaires sont prêtes pour un bon déroulement de l’examen afin de permettre aux candidats de composer dans la sérénité.

Mamadou Aliou DIALLO

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.