banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ecole doctorale «développement durable et societé» : Le combat du Sénégal contre le sous-emploi réaffirmé

04 Juil 2018
496 times

« L’innovation, fruit d’une recherche pertinente et soutenue, demeure une étape incontournable pour impulser le développement dans tous les secteurs d’activités ». Cette déclaration est du  ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, le Pr Mary Teuw Niane, qui s’exprimait, à l’auditorium de l’Université de Thiès, lors de l’ouverture de la deuxième école doctorale.

Comme en 2014, lors de la première école doctorale de l’Université de Thiès, le ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, a noté avec satisfaction une forte participation des jeunes chercheurs avec plus d’une centaine de communications reflétant la grande diversité des thèmes de recherche abordés. Trois ans après, Pr Mary Teuw Niane a soutenu que ce pari audacieux est en train de porter ses fruits pour avoir relevé deux défis majeurs : « créer une école multidisciplinaire respectant la spécificité propre à chaque discipline et garantir le respect des normes de qualité relatives au cycle de formation doctorale ».

Adéquation formation/emploi, une option du Pse
Pour cette édition, le thème général, à savoir « Innovation, employabilité pour un développement inclusif et durable », entre, selon lui, en droite ligne des directives présidentielles issues des conclusions de la Concertation nationale sur l’avenir de l’enseignement supérieur tenue en 2013. « D’ailleurs, l’orientation des formations supérieures vers les sciences, la technologie, les sciences de l’ingénieur et les mathématiques ainsi que les filières professionnelles reflète la pertinence du thème général », a-t-il avancé. En ce sens que tout ceci touche des domaines capables d’assurer un développement économique et social inclusif et durable. Toutefois, le ministre a indiqué qu’une attention particulière doit être accordée à l’adéquation entre l’offre et la demande du marché du travail, pour une insertion professionnelle harmonieuse des apprenants à travers l’emploi et l’auto-emploi. D’où « toute la problématique de l’emploi et de l’employabilité des jeunes dans laquelle le secteur de l’enseignement supérieur se doit d’apporter une solution durable dans le sillage de l’alignement de l’offre de formation  sur les besoins de l’économie du pays », a noté Mary Teuw Niane.

Avec un taux de croissance démographique estimé à 2,5 % et à forte dominante jeune, le Sénégal s’expose à une situation de chômage et de sous-emploi préoccupante et identique dans les pays africains. Dans ce combat pour l’emploi des jeunes, le secteur de l’enseignement supérieur se doit de jouer un rôle prépondérant dans la réflexion prospective, la conception, la mise en œuvre, le suivi-évaluation et la formation.  « Des défis qui sont en train d’être relevés par l’approche multidisciplinaire choisie dans l’école doctorale de l’Université de Thiès », s’est félicité M. Niane.

Dans son adresse, le recteur de l’Université de Thiès, Mme Ramatoulaye Diagne Mbengue, a remercié les directeurs de recherche, les partenaires, les autorités du pays et surtout le président du Conseil d’administration sortant, Oumane Joseph Diop, pour  les innombrables services rendus à la communauté universitaire de Thiès.

Mbaye BA

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.