banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Phase 1 du projet spécial de renforcement de l’alimentation en eau de Dakar : Les ouvrages de Bayakh bientôt fonctionnels

07 Juil 2018
769 times

Le Directeur général de la Sones et son équipe ont effectué, hier, une visite sur le site de Bayakh pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de la phase 1 du programme spécial de renforcement de l’alimentation en eau de Dakar. Les 5 forages de cette zone sont achevés et plus de 90% de conduite qui refoulera l’eau vers Rufisque, en vue de soulager la capitale, ont été posés. Les autorités soutiennent que, d’ici à la fin juillet, ces infrastructures pourront être fonctionnelles.

Avant d’entrer dans la zone de Sangalkam, le tracé de la conduite d’eau qui doit venir des forages de Bayakh est visible du fait des récentes manœuvres opérées par les ouvriers à côté de la route. Dans cette ville, les conduites ne sont pas encore posées, car il faut casser le goudron, placer les tuyaux et tout refermer en pleine agglomération. Raison pour laquelle c’est la seule partie du linéaire où il reste ces genres de travaux.

A Bambilor, la pelleteuse qui creuse les tranchées devant accueillir les conduites est positionnée pour terminer la pose dans les jours à venir. Le Directeur général de la Sones qui était, hier, en visite sur le site de Bayakh pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux de la phase 1 du programme spécial de renforcement de l’alimentation en eau de Dakar, s’est dit satisfait. Charles Fall a constaté que « les forages sont terminés, la conduite de refoulement qui s’étend sur un linéaire de 21 kilomètres est achevée à plus de 90 % avec plus de 19 kilomètres de conduites déjà posés ».

Ce programme est composé de 5 forages pour un débit global de 15.000 m3, d’une conduite de refoulement interconnectant les 5 forages, d’un réservoir au sol d’une capacité de 2.000 m3 d’eau ainsi que d’une station de pompage qui refoule l’eau, via une canalisation, de Bayakh à Rufisque. « Ce que nous avons vu est très rassurant par rapport au respect des délais. Globalement, nous sommes satisfaits de l’évolution des travaux. Nous espérons également que l’objectif, qui consiste à améliorer l’alimentation en eau des populations de Dakar d’ici à la fin du mois de juillet, sera une réalité », a affirmé le Directeur général de la Sones.

Soulager Dakar
Avec la réalisation de ces forages, les responsables du projet soutiennent que l’alimentation en eau de Dakar sera améliorée grâce à « un renforcement de l’approvisionnement des populations aux alentours de Rufisque et tous ses quartiers environnants ». M. Fall a rappelé que le projet de Tassette viendra renforcer exclusivement Dakar. A cela s’ajoute la production complémentaire attendue grâce à la déconnexion des forages maraîchers situés sur l’axe de Pout et qui seront raccordés sur une autre conduite de prolongement allant vers Golam et Ber Thialane. De l’avis du Dg de la Sones, c’est une option pour des projets viables, en attendant que des infrastructures beaucoup plus structurantes soient en service : Keur Momar Sarr 3 (Kms3) et l’usine de dessalement de l’eau de mer.  Ces deux projets auront une capacité additionnelle de 300.000 m3/jour ; ce qui permettra une sécurisation de l’alimentation en eau de Dakar.

Oumar KANDE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.