banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Don de sang à Sangalkam : Le ministre de la Santé pour la décentralisation des points de collecte

09 Juil 2018
528 times

Donner du sang pour sauver des vies ne doit plus se limiter à Dakar ou dans les grandes villes du pays. Le ministre de la Santé et de l’Action sociale veut, en effet, que les points de collecte soient décentralisés partout dans le pays. Une déclaration faite à Sangalkam lors de la cérémonie de don de sang organisée par le maire de la commune, le ministre Oumar Guèye.

Le ministre de la Santé et de l’Action sociale a plaidé pour la décentralisation des points de collecte de don de sang. Abdoulaye Diouf Sarr a lancé cet appel, le 7 juillet 2018, à Sangalkam, à l’occasion de la cérémonie de don de sang organisée par le maire de la commune, le ministre Oumar Guèye. « Il faut, de temps en temps, décentraliser les activités des points de collecte et revenir à la base.  C’est la stratégie que mène le directeur du Centre national de transfusion sanguine (Cnts). Aujourd’hui, nous sommes tous dans un élan de solidarité nationale pour l’accompagner », a dit M. Sarr. Il a aussi rappelé le souhait du chef de l’Etat de voir les Sénégalais manifester leur citoyenneté à travers le don de sang.

A cet effet, le ministre a estimé qu’il y a lieu d’installer « un dispositif national » autour du Cnts et des structures décentralisées, pour que le sang soit toujours disponible pour les malades qui en ont besoin. Le maire de Sangalkam a, de son côté, indiqué que la tenue de cet événement allant dans le sens d’inciter les populations à donner de leur sang est « un acte citoyen » et une réponse à l’appel du chef de l’Etat, Macky Sall, adressé à l’ensemble des Sénégalais. « Donner du sang, c’est sauver des vies. C’est la raison pour laquelle la commune de Sangalkam, en relation avec le sous-préfet de l’arrondissement, a jugé nécessaire d’organiser une opération de don de sang », a expliqué Oumar Guèye.

Abdoulaye Diouf Sarr a magnifié le geste et s’attend à ce que les autres maires du Sénégal perpétuent cette action. « Oumar Guèye a fait, aujourd’hui, de Sangalkam la capitale du don de sang. Le Sénégal est composé de territoires. La politisation des politiques publiques est que c’est dans les territoires que les enjeux se trouvent (…). Je suis persuadé que les 557 maires du Sénégal  vont suivre ce train de la solidarité territoriale, voire nationale », a-t-il indiqué. Dans le même temps, le ministre de la Santé a invité les sociétés à s’impliquer dans le don de sang à travers leurs activités de responsabilité sociétale des entreprises. Au terme de cette cérémonie, 152 poches de sang ont été collectées par le Cnts.

Maguette NDONG

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.