banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Résorption du déficit d’eau à Dakar : Lancement des travaux du forage de Dieuppeul-Derklé

13 Juil 2018
839 times

Le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement, Mansour Faye, a procédé, hier, au lancement des travaux du nouveau forage de Dieuppeul-Derklé.

Des femmes et autres acteurs des quartiers Ben Tally, Niarry Tally et Dieuppeul-Derklé, qui ont marché et protesté ces derniers jours pour réclamer le liquide précieux, ont répondu présents lors du lancement des travaux des nouveaux forages de Dakar. A Dieuppeul-Derklé, les responsables de ces communautés sont venus aussi assister au démarrage des travaux du forage.

Sur la machine de l’entreprise chinoise chargée de réaliser l’ouvrage de 105 mètres de profondeur prévisionnelle, après un grand vrombissement qui a transpercé le sol pour espérer faire jaillir le liquide précieux dans quelques jours, Mansour Faye a officiellement démarré les travaux des nouveaux forages de Dakar à Dieuppeul-Derklé. Cet ouvrage va prendre en charge la demande en eau potable dans les zones de Ben Tally, Niarry Tally, Grand Dakar et Dieuppeul-Derklé. A côté de ce forage, il est prévu deux autres à la Cité Tobago et à Nord Foire. Ces forages soulageront aussi les zones des Parcelles, Apecsy, etc.

Un délai de réalisation d’un mois à 45 jours
S’excusant auprès des populations pour les difficultés notées dans l’approvisionnement en eau, le ministre de l’Hydraulique et de l’Assainissement a indiqué que ce forage va renforcer le programme spécial d’approvisionnement en eau de Dakar. « C’est un programme qui verra ses résultats de mise en œuvre bientôt, non seulement à partir du 20 avec la mise en œuvre des forages de Tassette de 15.000 m3/jour ; la déconnection des maraichers de 10.000 m3/jour et dans un avenir beaucoup plus proche, la remise en marche de la 4ème pompe de Keur Momar Sarr », a affirmé M. Faye.

Par rapport aux délais, il a expliqué que ces travaux vont durer entre un mois et 45 jours au maximum. Comme les forages se situent en zone urbaine, le refoulement de la production se fera directement au niveau des réseaux. Le ministre a rappelé que ces trois forages sont faits de manière exceptionnelle « puisque Dakar présente un environnement assez particulier proche de la mer et il est très déconseillé d’y faire beaucoup de forages ».

Toutefois, pour ce projet, le ministre a assuré qu’ils ont l’assurance des spécialistes pour des forages d’une durée de vie limitée de deux à trois ans pour soulager les populations avant la fin des projets structurels de Keur Momar Sarr 3 et de l’usine de dessalement de l’eau de mer des Mamelles qui mettront fin aux problèmes d’approvisionnement en eau de Dakar. Pour ce projet, les travaux sont prévus entre décembre 2018 et janvier 2019.

Oumar KANDE

LES POPULATIONS SALUENT LE PROJET
Les populations des zones concernées ont apprécié positivement ce projet. Le maire de Dieuppeul-Derklé, Cheikh Guèye, a laissé entendre que cet ouvrage va soulager les populations. Sokhna Sophie Sarr, de la commune de Biscuiterie, qui avait dirigé la contestation à Ben Tally et Niarry Tally pour réclamer de l’eau, a dit attendre avec impatience la fin des travaux. Elle a confessé que les robinets de la commune de Biscuiterie ne coulent actuellement qu’à 2 heures du matin. Même avis chez Adja Coumba Wade de Dieuppeul-Derklé et l’imam Sarr, de l’Association des consommateurs, qui demandent la résolution du problème.

O. KANDE

Last modified on vendredi, 13 juillet 2018 08:53
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.