banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Coopération Foundiougne-La Gironde : Les jalons d’un projet de renforcement des capacités dans l’enseignement supérieur posés

15 Juil 2018
678 times

D’une durée de 3 ans, le partenariat établi entre les départements de la Gironde, en France, et de Foundiougne, au Sénégal, consiste à octroyer, à partir de 2019, des bourses de mobilité à des enseignants de part et d’autre.

Les départements de Foundiougne et de la Gironde, respectivement au Sénégal en France, viennent de poser les jalons d’un projet de renforcement des capacités dans l’enseignement supérieur sénégalais. Dénommé Ka2-Erasmus Plus « Renforcement des capacités », ce projet est né de la coopération initiale datant de 2016 entre les deux départements. Selon Filippo Pirone, le responsable scientifique du programme, « le projet, qui concerne deux pays (…) avec trois universités, dont celle de Bordeaux qui assure la coordination, va impliquer également les trois universités sénégalaises ciblées que sont Cheikh Anta Diop de Dakar, Gaston Berger de Saint-Louis et El hadji Ibrahima Niasse du Sine-Saloum ». Les différents axes du projet, a-t-il indiqué, « vont toucher la professionnalisation et l’accompagnement des enseignants, le renforcement de la didactique des disciplines, l’intégration des nouvelles  technologies et de la communication dans les pratiques enseignantes et, enfin, la formation inclusive des enseignants ».

Le partenariat consiste à octroyer des bourses de mobilité à des enseignants de part et d’autre. Ces derniers vont observer, dans des classes, les curricula, tout ce qui se fait de manière objective et repartir pour les essaimer et les confronter avec les modèles de leurs pays respectifs.

Famara Sarr, vice-président du Conseil départemental, a présidé la séance de travail ayant réuni la délégation de la Gironde et les conseillers départementaux. Ce, en présence des autorités de l’éducation et de la formation de Foundiougne. D’ailleurs, les différentes parties travaillent, depuis plus de deux ans, sur les problématiques liées à la formation des enseignants du premier et second degrés. Il faut souligner que cette coopération, soutenue par la Mission coopération, relations internationales et citoyenneté européenne du Conseil départemental de la Gironde, a fait l’objet de plusieurs rencontres entre novembre 2016 et janvier 2018 à Bordeaux et à Foundiougne. Cela a permis d’identifier les points forts des deux systèmes éducatifs et les axes de progrès pour l’enseignant. C’est ainsi qu’il a été proposé ce modèle de coopération transnationale basé sur des partenariats multilatéraux conclus essentiellement entre les Etablissements d’enseignement supérieur (Ees) issus de pays participant au programme ainsi que des pays partenaires, a expliqué Filippo Pirone. Il a ajouté que des partenaires non universitaires peuvent y être associés afin de renforcer les liens avec la société et les entreprises, mais aussi l’impact systémique des projets.

En clair, il s’agira de voir comment aider les enseignants à mieux remplir leur mission à travers le renforcement de la professionnalisation tout en tenant compte des exigences et pratiques des uns et des autres. Ceci se fera via une mise en œuvre à plusieurs échelons au niveau des différentes universités ciblées où des échanges et des journées d’études mixtes, des séances doctorales, entre autres pratiques et confrontations ici et en Europe et qui seront mis en exergue.

Mouhamadou SAGNE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.