Print this page

Enseignement préscolaire : 419 animateurs polyvalents bénéficient d’une formation diplômante

16 Juil 2018
1619 times

L’Agence nationale de la petite enfance et de la Case des tout-petits a procédé, le 14 février 2018, à la cérémonie de fin de formation de 419 animateurs polyvalents. Sans statut, ces derniers deviennent, après cette formation, des maîtres contractuels au service de la petite enfance.

Quatre cent dix-neuf animateurs polyvalents des promotions 2016 et 2017, en fin de formation, ont été célébrés, samedi dernier, par l’Agence nationale de la petite enfance et de la Case des tout-petits (Anpectp). Depuis des années, ils exerçaient dans les structures de la petite enfance sans formation ni salaire, du fait d’un arrêté de 2011 qui ne permettait plus leur prise en charge dans les Centres régionaux des personnels de l’éducation (Crfpe). A partir de 2012, a rappelé la Directrice de l’Anpectp, les autorités ont décidé de mettre fin à cette situation. Thérèse Faye Diouf a indiqué que les acteurs de la petite enfance ont besoin d’une formation de qualité pour un meilleur encadrement des enfants. Elle a, de ce fait, remercié le président de la République et le Premier ministre qui ont autorisé cette formation au bénéfice des bénévoles, « lesquels se sont sacrifiés pendant des années pour la petite enfance ».

Le Directeur de la formation et de la communication du ministère de l’Education nationale, Mouhammed Moustapha Diagne, est allé dans le même sens, soutenant que cette formation diplomante se justifie, car ces volontaires sont engagés au service de leur pays depuis plus de 10 ans.

Avec cette formation, les 419 animateurs polyvalents concernés deviennent des maitres contractuels salariés, comme l’a soutenu le conseiller technique du ministère de la Bonne gouvernance et de la Protection de l’enfance, Abdoulaye Dieng. Rappelant le processus, ce dernier a révélé que c’est en septembre 2014, lors d’un conseil interministériel sur la préparation de la rentrée scolaire, que la formation des animateurs polyvalents bénévoles a été abordée. C’est ainsi qu’un schéma de formation a été proposé au Premier ministre. Cela a abouti à une directive interministérielle mise en œuvre par les différents acteurs. Ainsi, 200 animateurs polyvalents bénévoles ont bénéficié de la formation en 2016 et 219 autres en 2017, avec à la fin un taux de réussite de 100 %.

Oumar KANDE

LE RESTE DES ANIMATEURS BÉNÉFICIERA DE LA MÊME PROCÉDURE
Le représentant des animateurs polyvalents, Samily Diallo, très heureux de cette issue, a soutenu que le combat a été difficile avec des récipiendaires qui ont fait entre 5 ans et 12 ans de bénévolats sans revenus pour le développement de la petite enfance. Pour lui, avec cette formation, ce sont « 419 âmes et ménages qui ont été sauvés ». Toutefois, il a sollicité un accompagnement pour leur entrée dans la Fonction publique, vu l’âge avancé des animateurs polyvalents. M. Diallo a plaidé aussi pour l’enrôlement des autres animateurs qui n’ont pas pu bénéficier de la formation. D’ailleurs, ils étaient récemment en grève de la faim. La Directrice de l’Anpectp, se basant sur la même procédure ayant abouti à la formation de leurs camarades, leur a promis une issue heureuse.

O. KANDE

Rate this item
(0 votes)