Print this page

Utilisation du téléphone portable : 132 candidats exclus du bac 2018

17 Juil 2018
3308 times
Utilisation du téléphone portable : 132 candidats exclus du bac 2018 Photo d'archives

Selon l’Office du baccalauréat qui a fait le point sur les épreuves anticipées de philosophie et du bac technique, 132 candidats ont été exclus de la présente session pour usage interdit du téléphone portable. Il s’agit de 127 candidats du bac général et de 5 pour celui technique.

Alors que les épreuves du baccalauréat général démarrent aujourd’hui, l’Office du bac annonce que 132 candidats sont déjà exclus de la présente session. Rappelant que l’ensemble des épreuves anticipées de philosophie et du bac technique se sont déroulées dans de bonnes conditions, le Directeur de l’Office du bac, le Pr Sossé Ndiaye, informe qu’il y a eu quelques incidents notés, tous relatifs au port et à l’usage du téléphone portable par les candidats. Il s’agit précisément de 127 candidats pour l’épreuve de philosophie du baccalauréat général, soit un candidat du centre Cem Martin Luther King (Dakar), un du centre lycée de Ndouloumadji Founebe (Matam), un du centre du lycée de Koumpentoum (Tambacounda) et de 124 candidats du lycée Ahmadou Ndack Seck (Thiès).

Bac 18Pour le baccalauréat technique, 5 candidats sont concernés, soit un candidat du lycée technique industriel Maurice Delafosse (Dakar), un candidat du Collège Saint-Michel (Dakar) et trois candidats du lycée technique et d’enseignement professionnel de Thiès.

M. Ndiaye qui a signé le communiqué fait savoir que « tous les candidats concernés ont fait l’objet de rapports circonstanciés et leurs dossiers introduits dans le circuit du conseil de discipline de l’Université Cheikh Anta Diop, seule habilitée par la loi en cette matière ». Toujours selon le même document, en application du règlement en vigueur, ces candidats sont exclus de la présente session d’examen. Cette mesure conservatoire restera en vigueur durant la période d’attente du verdict du conseil de discipline.

O. KANDE

DÉMARRAGE DU BAC GÉNÉRAL À PARTIR D’AUJOURD’HUI : 157.687 CANDIDATS COMPOSENT DANS 415 CENTRES
L’examen du baccalauréat, sanctionné par le premier diplôme universitaire, démarre aujourd’hui sur l’étendue du territoire national. Au total, 157 687 candidats vont composer dans 415 centres pour 515 jurys. Aussi, 18.000 surveillants et 8200 examinateurs sont mobilisés.

Lors d’une conférence de presse tenue avant le début des anticipées de philosophie, le Directeur de l’Office du bac avait informé que, cette année, 157 687 candidats passent les épreuves du baccalauréat dans 415 centres pour 515 jurys. Par la même occasion, 18. 000 surveillants et 8200 examinateurs sont enrôlés. Un communiqué de l’Office du bac rappelle que, conformément aux instructions du ministre de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, les moyens nécessaires ont été réunis pour honorer les engagements. Les ressources destinées à l’organisation de cet examen ont déjà été évaluées et rassemblées pour une exécution dans les délais.

Ainsi, les avances sur les frais de déplacement des présidents de jury d’Eps (Education physique et sportive) et du baccalauréat technique ont été respectivement payées les 19 et 27 juin 2018.

Les présidents de jury du baccalauréat général ont perçu l’intégralité de leurs avances et frais de transport et reçu le matériel de gestion de leurs jurys dans la semaine du 9 au 14 juillet 2018.

Le paiement des avances de déplacement aux examinateurs et présidents de jury du baccalauréat général est en cours depuis le 9 juillet 2018 dans l’ensemble des académies.

Oumar KANDE

UN TAUX DE RÉUSSITE DE 49,25% AU BAC TECHNIQUE
Le même document apprend que l’examen du baccalauréat des séries G, T1 et T2, communément appelé baccalauréat technique, s’est déroulé du 2 au 12 juillet 2018. Ses résultats donnent un taux de réussite de 49,25 %. Il y eu 2 mentions « Très bien » ; 21 mentions « Bien » et 130 « Assez bien ».

O. KANDE

Rate this item
(0 votes)