Serigne Abdoul Aziz SY Al Amine : « L’Islam est dans une situation difficile »

25 Jan 2013
23846 times

Le porte-parole de la famille Sy, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine, fidèle à son style d’orateur hors pair, a insisté sur la nette distinction entre le Jihad (guerre sainte) et le terrorisme qu’il dénonce de toutes ses forces. Il a également mis en garde les fidèles contre toute division des croyants.

Tivaouane, mercredi 23 janvier 2013, il est environ 18 heures sur l’esplanade des mosquées abritant la cérémonie de réception de la délégation officielle, Serigne Abdoul Aziz Sy Al Amine prend le micro devant une foule de musulmans venus des quatre coins du monde pour célébrer le Maouloud Al Nabi. Il fait un temps doux. De sa voix grave, le porte-parole de la famille de Mawdo Malick Sy s’adresse à une foule attentive. « Le musulman ne doit jamais démissionner sur le chemin de la défense d’Allah », affirme-t-il. Mais il ne manque pas de fustiger les actes des mouvements terroristes car, pour lui, « tuer des innocents dont des musulmans n’est pas du Jihad ». Très en verve, devant un public tout acquis à sa cause, Serigne Abdoul Aziz Al Amine définit alors le terrorisme comme tout acte consistant à verser le sang des innocents. Comme pour ne pas ménager ses coreligionnaires, le guide religieux Tidiane dénonce la division qui mine actuellement le monde musulman avec cette dichotomie provoquée entre confréries. 
Le Prophète Mohamad (Psl), rappelle-t-il, a dit de bâtir un Islam fort et de ne jamais se disperser. Citant au passage les cas de certains continents et pays réunis autour de leur religion, mais aussi des communautés religieuses fortes qui ne sont pas attaquées par les germes de la division, Serigne Abdoul Aziz Al Amine constate froidement que « l’Islam est dans une situation difficile ». Comme solution, il prêche un nouveau départ pour le monde musulman et l’exhorte surtout à ne pas avoir peur de s’investir par la Bonne parole pour défendre une religion attaquée même par des gens qui se réclament d’elle. À l’appel de la prière du « Timis » (crépuscule), au moment où la voix du muezzin déchire l’atmosphère ambiante, Serigne Abdoul Aziz Sy arrête son speech. On se prépare pour la prière. Il donne rendez-vous à ses coreligionnaires pour la veillée religieuse.

C. A. AMATH

 

Last modified on dimanche, 24 avril 2016 15:55
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.