Eliminatoires de la coupe du monde 2018 - Afrique du Sud-Sénégal : Gagner pour assurer la qualification

10 Nov 2017
657 times

Entre l’Afrique du Sud et le Sénégal qui s’affrontent tout à l’heure (17h Gmt) à Polokwane pour le compte de la manche aller (à rejouer) des éliminatoires de la coupe du monde « Russie 2018 » l’enjeu est de taille. D’un côté des « Bafana Bafana » dans l’obligation gagner les deux matches (celui d’aujourd’hui et de mardi prochain), de l’autre des « Lions » à la recherche de deux points afin de participer à une deuxième coupe du monde après celle de 2002. Dans ce groupe D tous les regards seront tournés vers Polokwane et les deux autres équipes Burkina et Cap Vert qui ne joueront que mardi regarderont d’un œil intéressé cette explication aux allures de règlement de comptes.

Leaders du groupe D des éliminatoires de la coupe du monde 2018, les « Lions » du Sénégal n’effectueront pas le voyage d’Afrique du Sud pour les beaux yeux des « Bafana Bafana ».
Ils savent qu’ils sont attendus de pied ferme par leurs adversaires qui, comme eux, espèrent une qualification à la coupe du monde 2018. C’est pourquoi Aliou Cissé et ses hommes préparent le match d’aujourd’hui avec beaucoup de sérénité et sans pression aucune. Ils savent aussi que pour cette première confrontation rien n’est gagné d’avance et que tout est possible également dans la mesure où chacun cherchera la victoire pour se mettre en pôle position en perspective de la dernière manche prévue mardi prochain à Dakar. Alors ramener le meilleur résultat possible de Polokwane sera la chose la plus recherchée pour les « Lions ». Seuls deux points sont à rechercher dans cette double confrontation dont la première partie se disputera aujourd’hui à partir de 17h Gmt (19h locales) au stade de Polokwane. Dans l’autre match, le Burkina Faso et le Cap Vert qui n’ont plus leur destin entre leurs mains, compteront toutefois sur un faux pas de l’un des deux protagonistes de Polokwane pour se relancer en cas de victoire.

Mais les « Lions » du Sénégal sont loin de ces calculs car ils veulent résumer cette double confrontation avec les « Bafana Bafana » en une seule ; c’est-à-dire gagner en terre sud-africaine et tuer tout suspense. Pour cela, le coach Aliou Cissé peut compter sur un groupe à l’expérience avérée et habitué de ce genre de rencontres. N’est-ce pas qu’ils ont failli battre le Burkina Faso sur ses terres  (2-2)? N’est-ce pas qu’ils ont battu le Cap Vert chez lui  (0-2)? Alors devant un adversaire qui ne les jamais battu en match officiel, les poulains d’Aliou Cissé se doivent de garder cette invincibilité. Mais le match d’aujourd’hui sera d’une autre saveur puisqu’il s’agit de gagner pour garder intactes ses chances de qualification. Et dans cette première explication, Cheikhou Kouyaté et ses coéquipiers qui ont l’habitude de ces genres de matches auront à cœur de faire tout ce qu’il faut pour maintenir leur leadership dans ce groupe D où chacun peut se qualifier.

Et Aliou Cissé dans cette quête de succès, n’aura pas tellement à se plaindre de son groupe car hormis le libéro Serigne Modou Kara Mbodj suspendu pour ce match aller le groupe est au complet. Tout le contraire des « Bafana Bafana » au sein desquels le coach Stuart Baxte devrait compter sans Thulani Hlatshwayo blessé, Dean Furman et Erick Mathoho et Bongani Zungu suspendus. Par contre le milieu de terrain des Kaizers Chiefs, Siphiwe Tshabalala, fait son grand retour après trois ans d’absence au sein de l’équipe.

C. F. Keita

Tous les horaires de la dernière journée des éliminatoires
La 6e et dernière journée des éliminatoires du Mondial 2018 débute à partir d’aujourd’hui  en zone Caf. Alors que trois billets restent à attribuer, retrouvez le programme horaire complet et les classements groupe par groupe avant l’entame de la dernière ligne droite.
Après les qualifications du Nigeria et de l’Egypte, trois billets pour le Mondial 2018 restent à prendre à l’occasion de la dernière journée des éliminatoires qui débute aujourd’hui en Afrique.

Le Sénégal pourra se qualifier dès aujourd’hui s’il s’impose en Afrique du Sud dans ce match comptant initialement pour la 2e journée, mais que la Fifa a ordonné de rejouer pour cause de manipulation arbitrale.
Demain, la Tunisie et la RD Congo achèveront leur duel à distance avec, pour l’instant, un matelas de trois points d’avance en faveur des Aigles de Carthage. Devancée d’un point par le Maroc, la Côte d’Ivoire livrera quant à elle une véritable «finale» face aux Lions de l’Atlas, à Abidjan, dans la poule C. Bien que sans enjeux, Algérie-Nigeria, Gabon-Mali ou encore Ghana-Egypte vaudront tout de même le détour.

Le programme complet de la 6e journée des éliminatoires.
Aujourd’hui
(17h00 Gmt) Afrique du Sud – Sénégal (Groupe D, match à rejouer de la 2e journée)
(19h30 Gmt) Algérie – Nigeria (Groupe B)
Demain
(13h00 Gmt) Zambie – Cameroun (Groupe B)
(14h30 Gmt) Gabon – Mali (Groupe C)
(17h30 Gmt) RD Congo – Guinée (Groupe A)
(17h30 Gmt) Côte d’Ivoire – Maroc (Groupe C)
(17h30 Gmt) Tunisie – Libye (Groupe A)

Dimanche
(14h30 Gmt) Congo – Ouganda (Groupe E)
(15h30 Gmt) Ghana – Egypte (Groupe E)

Mardi 14 novembre
(19h30 Gmt) Burkina Faso – Cap Vert (Groupe D)
(19h30 Gmt) Sénégal – Afrique du Sud (Groupe D)

 
Last modified on vendredi, 10 novembre 2017 13:53
Rate this item
(0 votes)

CanGabon90x700ok


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.