Massacre de Boffa-Bayotte : Vingt des vingt-deux suspectés déférés au Parquet, le journaliste René Bassène accablé

19 Jan 2018
6190 times

Nouveaux développements dans l’enquête relative au massacre de quatorze paisibles citoyens en Casamance, précisément à Boffa-Bayotte, dans l’arrondissement de Nigauds, menée par la Section de Recherches (Sr) de Dakar de la Gendarmerie nationale.

Douze jours après la survenue de cet horrible acte qui a indigné tout le Sénégal, les vingt-deux suspects interpellés et gardés à vue à Néma, à Ziguinchor, ont été édifiés sur leur sort. Deux d’entre eux ont été élargis et les vingt autres déférés au Parquet, hier.

Dans ce dernier lot, figure le journaliste René Basséne particulièrement accablé par les éléments de l’enquête. Son implication dans ce massacre dépasserait la rédaction du communiqué du Mouvement des forces démocratiques de Casamance (Mfdc) revendiquant le massacre. Selon nos informations, sa collusion avec les assassins serait notoire.

Le Blog de Yaxam

Last modified on vendredi, 19 janvier 2018 16:15
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.