Cartes d’identité et d’électeur : 6 régions totalisent 70% des retraits

25 Jan 2018
25900 times
Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique Aly Ngouille Ndiaye, ministre de l'Intérieur et de la Sécurité publique

Le dernier pointage du retrait des cartes d’identité et d’électeur, produites suite à la confection, l’année dernière, d’un nouveau fichier, renferme quelques enseignements importants.

Le premier constat renvoie à de très forts taux de retrait. En effet, sur quarante-cinq (45) départements, on dénombre trente-deux (32) où les taux de retrait varient entre quatre-vingt-dix (90) et quatre-vingt-dix-huit pour cent (98%) ; la palme revenant à Salémata qui pointe à quatre-vingt-dix-huit virgule quatre-vingt-huit pourcent (98,88%). Onze (11) départements sont dans la fourchette comprise entre quatre-vingt (80) et quatre-vingt-neuf pour cent (89%). Enfin, dans les soixante-dix pour cent, Mbacké (77,93%), lanterne rouge, et Dakar (79,34%) ferment le ban.
Vus sous l’angle régional, les scores sont plus performants.

Onze régions carburent entre quatre-vingt-onze et quatre-vingt-seize pour cent : Kédougou 96,61% ; Kaffrine 94,86% ; Saint-Louis 94,43% ; Tambacounda 94,31% ; Sédhiou 94,25% ; Fatick 93,30% ; Kolda 92,84% ; Kaolack 92,70% ; Matam 92,33% ; Louga 91,29% ; Ziguinchor 91,08%.

Le reste, trois régions se situent entre quatre-vingt deux et quatre-vingt-sept pour cent : Thiès 87,84% ; Dakar 82,84% ; Diourbel 82,26%. C’est dans les régions de Dakar et Diourbel où les choses vont le moins bien. Par exemple, dans le département de Dakar où 515 346 cartes ont été retirées sur 637 949 placées dans les commissions de distribution ; soit soixante-dix-neuf virgule trente-quatre pour cent (79,34%). Moins qu’à Rufisque 89,75% (218 457 cartes sur 243 402), Guédiawaye 85,77% (162 176 cartes sur 189 092) et Pikine 82,84% (455 932 cartes sur 550 351).
Dans la région de Diourbel, le département de Mbacké fait pâle figure comme indiqué plus haut : sur 339 907 cartes, 264 898 ont été retirées.

Cependant, une autre lecture oblige à relativiser ces contre-performances. En effet, les retraits les plus conséquents sont à l’actif de Dakar (1 342 699 cartes), Thiès (742 189), Diourbel (452 641), Saint-Louis (446 666), Kaolack (370 199), Louga (344 597). Six régions qui renferment soixante-dix pour cent (70%) des retraits. Plus exactement : trois millions six cent quatre vingt dix huit mille neuf cent quatre vingt onze (3 698 991) cartes retirées.

Last modified on jeudi, 25 janvier 2018 20:31
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.