grandair

El Hadj Diouf vs Aliou Cissé : Furie féline

15 Fév 2018
765 times

« Qu’il le veuille ou pas, je peux parler comme Zidane et Maradona qui sont les patrons des équipes de France et d’Argentine. Je suis le patron de cette équipe du Sénégal et de son football. Aliou Cissé ne pourra pas me fermer la porte ». Alors que l’on croyait l’entente cordiale entre les membres de la génération 2002 qui a fait briller le foot sénégalais au Mondial, voilà que de grosses craquelures y apparaissent en plein jour. En effet, celui qui se fait appeler malicieusement le « lion insoumis » ne perd jamais une occasion pour brocarder son ancien coéquipier et capitaine dans la tanière. Le double ballon d’or africain trouve que le problème de l’équipe nationale dont le jeu ne fait pas vraiment rêver, « c’est Aliou Cissé » et non les joueurs « qui sont pétris de talent ». Selon El Hadj Ousseynou Diouf, son ex-coéquipier n'écoute pas les critiques. « Aliou croit qu’il a toujours raison ». Un de prêté, deux de rendu. Le rugueux milieu défensif qui coache l’équipe nationale de football sait encaisser les coups. Mais il les rend avec un égal bonheur.

Critiqué, parfois houspillé, coach Cissé s’accroche à sa baraka et tient bien le gouvernail : « Quand je lis certaines choses, je préfère en rigoler. On veut me parler d’ouverture ? Mais de quelle ouverture me parle-t-on ? Il faut être sérieux. Je ne peux pas m’ouvrir à tout le monde parce que j’ai aussi des idées. Il faut me laisser les mettre en place ». Et de répondre plus frontalement à Diouf. « Toute ma vie, j’ai été dans le milieu. J’ai été critiqué en tant que joueur, maintenant c’est en tant que sélectionneur. Ce n’est pas quelque chose qui m’empêche de vivre ». 

Avec la qualification du Sénégal au Mondial 2018 en Russie, Aliou Cissé a remporté la première manche, mais Diouf reste à l’affût, prêt à rebondir sur tout faux pas des « Lions ».

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.