grandair

Poupées de luxe 2.0

22 Fév 2018
480 times

La bataille de la notoriété fait rage sur les réseaux sociaux où de jeunes filles déjantées rivalisent de hardiesse pour gonfler leur nombre de « followers ».

Les sœurs Sora ne sont pas les seules « jet-setteuses » à occuper le terrain des réseaux sociaux. Au Mali, la fratrie se frotte à la concurrence de Dédé Poulo. D’une extrême beauté, la demoiselle compte bien prendre la place de la « Queen » Sora qui a été primée il n’y a guère longtemps comme étant la personnalité la plus suivie du Mali sur les réseaux sociaux. Très portée sur les boubous traditionnels, la belle Dédé sait mettre en valeur ses atouts physiques, pour le grand bonheur des internautes qui suivent avec attention ses moindres faits et gestes. Elle est appréciée pour ses beaux habits et son physique, certes aguicheur, mais plus proche de la normale et mois artificielle que Diaba Sora. Assez pour que beaucoup se tourne vers cette dernière au moment de faire un choix entre les deux.

Mais celle qui fait véritablement de l’ombre aux sœurs Sora s’appelle Biscuit de Mer, Coco Emilia de son (vrai ?) nom, originaire du Cameroun. Leurs « followers » respectifs se délectent allègrement de leurs nombreuses prises de bec (qui tournent parfois à l’insulte via des réseaux sociaux interposés). Biscuit de Mer, qui se dit influente, compte 210 000 abonnés sur Instagram et 38 000 sur sa page Facebook publique. Coco Emilia est l'une des plus influentes personnalités sur les réseaux sociaux de son pays. Suivie par des centaines de milliers de personnes, la jeune femme aux formes généreuses, à la beauté physique certaine, s'est érigée en véritable décideuse pour de nombreuses jeunes femmes qui rêvent de réussite, de succès, de glamour 2.0... Tout ce champ lexical venu avec l'avènement des réseaux sociaux. A Coco Emilia on ne connaît pratiquement pas d'interview, pas de longues interventions vidéos, pas de passages télé et pourtant la jeune femme fait régulièrement parler d'elle dans le monde people – pour des raisons bonnes ou mauvaises – où elle possède de nombreuses connaissances. En RD Congo, c’est Sonya, 16 ans, l’une des benjamines de la fameuse famille Pembe, aussi appelée « les Kardashian congolais », qui attire l’attention avec 30 000 abonnés sur Instagram. Sa grande sœur, Mareva Pembe, 27 ans, blogueuse mode de son état, compte plus de 11 000 abonnés sur Facebook.

Sidy Diop

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.