grandair

Santy Ngom, international sénégalais : Les étincelles du « néophyte »

26 Mar 2018
691 times

On a juré sur tous les saints que Rahmane Barry, c’était le nouveau Mehmet Scholl lors de la Coupe d’Afrique des Nations égyptienne en 2006. On a aussi dit qu’Issa Bâ était fantastique. Pape Seydou Diop, capable de fulgurances, que beaucoup ont oublié, nous a enchantés en un temps court. Et puis, El Hadj Diouf, on en a fait un Dieu. Plus récemment, le dernier venu, Santy Ngom, pensionnaire de l’élite française de football, nous a fait oublier que Mbaye Niang traîne désormais sa carcasse sur les prés de nos futurs triomphes et bides. Le joueur de 24 ans du Fc Nantes nous a gratifiés de sa belle palette technique face à l’Ouzbékistan dans le cadre de la préparation de la Coupe du monde russe ; ce qui lui a valu d’être élu homme du match et bien des éloges légitimes.

Ce Franco-sénégalais, natif du Mans, est plus fin que son grognard de coach qui a eu, cette fois-ci, le nez creux ! Il a épaté. Mais, nous allons souvent très vite en besogne. Certains -et parmi eux des Es-pécialsites », en ont vite fait un titulaire en puissance.

Le Sénégalais a la manie de créer ses mythes, de les accabler de dithyrambes, avant de les démolir. Santy Ngom est un jeune joueur qui vient tout juste de jouer ses premiers matches en ligue 1 française. Il n’a pas encore gagné ses galons de titulaire dans la formation de l’entraîneur italien Claudio Ranieri même si ses premiers éclats sont prometteurs. Avec les Canaris, il a joué, cette saison, une dizaine de matches et marqué un but. Formé au Mans Fc, le nouveau chouchou des « footeux » est passé par les équipes réserves de Guingamp et du Paris Saint Germain. Il a également fait quelques piges au Pfk Levski Sofia, en Bulgarie, en 2015, avant de retourner en France, à La Suze Fc, club de division d’honneur. Il y réalise de bonnes performances qui suscitent l’intérêt du Fc Nantes, désireux de renforcer sa réserve. Il s’engage avec cette formation, en mai dernier, et réussit à attirer l’attention de l’encadrement technique de l’équipe professionnelle. Il fait ses débuts en Ligue 1 le 14 novembre 2017 et signe son contrat professionnel de trois ans quelques jours après son baptême du feu. Que cette baraka qui l’a loti de ce talent accompagne sa carrière débutante en équipe nationale.

A. A. MBAYE

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.