grandair

Meurtres de Sénégalais en série

02 Avr 2018
653 times

Ils s’appelaient Idy Diène, Cheikh Tidiane Diol, Mame Mbaye Ndiaye, Ousseynou Mbaye. Ils vivaient respectivement à Florence (Italie), à Caxias do Sul (Brésil) et à Madrid (Espagne) pour les deux derniers cités. Ils ont tous subi le même sort que César, assassiné en mars. On tue les Sénégalais en mars. On les tue également les onze autres mois de l’année. Dans un passé pas si lointain, il y a eu des meurtres de Sénégalais en France, aux Etats-Unis, en Côte d’Ivoire, au Gabon, en Argentine ou encore au Maroc. Est longue la liste des pays où la tête du Sénégalais est une hure pour les chasseurs d’immigrés. Leurs hallalis jouissifs résonnent sauvagement d’ignominie, de barbarie, de manque de tolérance et d’humanité. Alors que – pour poursuivre de filer la métaphore animalière – les immigrés sont comme des pinsons, ces oiseaux migrateurs qui cherchent une meilleure vie en quittant les zones froides de la Scandinavie et de la Sibérie pour rejoindre les climats plus cléments de la mer Méditerranée. La migration est, en partie, la source de leur bonheur. En effet, les pinsons sont des oiseaux qui chantent à tel point qu’ils sont à l’origine d’une expression française : « Joyeux comme un pinson ». Survivre n’est pas un délit. Autant pour les oiseaux que pour les humains.

• Par Moussa DIOP

Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.