PAPISS CISSE : « Si Newcastle en est là aujourd'hui, c'est grâce à Demba Bâ»

13 buts en 12 matches en Angleterre, Papiss Demba Cissé a réussi son adaptation en Premier League. Sa venue à Newcastle a aussi relégué au second plan Demba Bâ. Mais pour Cissé, son compatriote traverse juste une mauvaise passe et va se relever bientôt.
Depuis l’arrivée de Papiss Cissé en Angleterre et sa percée fulgurante, on ne cesse d’épiloguer sur le nouveau positionnement de Demba Bâ dans le jeu de Newcastle. En effet, non seulement ce dernier a reculé sur le terrain, mais aussi … au classement des meilleurs buteurs de la Premier League. Cantonné à ses 16 buts, Bâ est quelque peu éclipsé par Papiss Cissé qui a, depuis, claqué 13 buts en 12 matches. Mais, pour ce dernier, c’est juste une situation transitoire pour l’ancien d’Hoffenheim. « Est-ce que Demba Bâ m'en veut de lui avoir volé la vedette ? Non, non, pas du tout. C'est un grand attaquant. Il a déjà marqué 16 buts, ce n'est pas rien. Si l'équipe en est là aujourd'hui, c'est grâce à lui. Là, il traverse une mauvaise passe, mais il va retrouver le chemin des filets. J'en suis sûr et certain. En plus, il m'a ouvert les yeux avant même que j'aie eu posé mes valises », a expliqué Papiss Cissé sur le site internet du journal français L’Equipe. Cissé a également évoqué ses modèles parmi les attaquants. Dans son viseur trônent les Africains Samuel Eto’o et Didier Drogba. « Samuel Eto'o et Didier Drogba sont mes attaquants préférés, les meilleurs au monde. Samuel fait des appels en profondeur extraordinaires. Il est tellement facile. Quant à Didier, c'est son travail dos au but que j'admire. Il fait des trucs magnifiques », a-t-il ajouté.
Sur ces objectifs, Papis Demba Cissé place la Coupe d’Afrique des Nations en bonne place, mais aussi ambitionne de « jouer dans les plus grands clubs ». « J’aimerais gagner la Can et aussi, pourquoi pas,  gagner un jour la Ligue des champions. Depuis que je suis tout petit, j'aime le Real Madrid, mais aujourd'hui, je suis bien à Newcastle. Même si ce n'est pas Manchester United ou Manchester City, ça reste un grand club », a-t-il soutenu.
Arrivé lors du mercato hivernal en Angleterre en provenance de Fribourg  (Bundesliga allemande), Papiss est bien placé pour comparer les deux championnats. « L'Allemagne, c'est le Championnat qui m'a ouvert la porte. J'y ai appris beaucoup de choses, j'ai beaucoup évolué... Je le conseille à tout le monde. La Premier League, c'est quand même différent. On m'en avait parlé comme d'un Championnat dur, rythmé, physique. Ce qui m'a aidé, c'est ce joli but que je mets dès mon premier match. Je me suis dit : « Lâche-toi ». A ce moment-là, j'ai su que c'était bien parti ».

O. NDIAYE

Share

Edition du jour

Archives numériques du soleil

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Spécial Tourisme 2012

François Hollande au Sénégal

Cahier MCA

Spécial Poponguine 2012

Spécial Gamou 2012

Spécial Magal Touba 2012

Spécial Can 2012

Nos partenaires

logo unicef logo unicef apanews

logo unicef

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday128477
mod_vvisit_counterYesterday182246
mod_vvisit_counterThis week699720
mod_vvisit_counterLast week1488498
mod_vvisit_counterThis month4756153
mod_vvisit_counterLast month7019090
mod_vvisit_counterAll days94994026

We have: 1092 guests, 2 members, 1130 bots online
Your IP: 50.17.107.233
 , 
Today: Apr 23, 2014