Education de qualité : L’Afrique de l’Ouest veut des enseignants bien formés

Le Bureau régional de l’Unesco pour l’éducation en Afrique (Breda) a clôturé, hier, à Dakar, l’atelier d’échanges d’expériences et d’opérationnalisation du plan de renforcement de capacités, à l’intention des enseignants de la sous-région.
Après des journées d’échanges et de réflexion, la situation des enseignants dans 5 pays de la sous-région, dont le Sénégal, a été passée au crible. « C’est pour voir si la situation actuelle des enseignants, en termes de nombre, de qualification, peut permettre aux pays membres de réaliser les objectifs de l’éducation pour tous », a dit le directeur et représentant du bureau multipays de l’Unesco au Mali, Juma Shabani. Il a aussi relevé l’absence de politique de mise à niveau des enseignants. M. Shabani soutient qu’aujourd’hui, le nombre d’apprenants pour le primaire a sensiblement augmenté. Cependant, il n’y a pas de politiques d’accompagnement pour la formation des enseignants. « C’est tout le sens de cet atelier, dont le but est de favoriser l’émergence de la qualité de l’enseignement de base. L’objectif visé, c’est de capitaliser les expériences des uns et des autres dans divers domaines, en utilisant  notamment les Tic, la radio, l’Internet, la télévision pour renforcer les capacités des institutions de formation des enseignants », a expliqué le directeur de multipays du Mali.
Initiée par le Breda, cette rencontre a été sanctionnée par d’importantes mesures, à savoir le financement à hauteur de 400.000 Usd pour le plan de développement de capacités de la Guinée et de 600.000 Usd pour la mise en œuvre du même projet au Niger et au Burkina. Il est aussi prévu d’organiser des réunions périodiques pour partager les informations sur l’état de mise en œuvre des différents programmes. Le point focal de l’Unesco en Guinée, Mamadou Dian Diallo, a magnifié le geste. « Cet appui de l’Unesco en faveur de la Guinée contribuera en plus des animateurs du secteur de l’alphabétisation, au renforcement de capacités des enseignants du primaire et du secondaire et améliorera les compétences des enseignants des écoles normales d’instituteurs », a-t-il indiqué.

Tata SANE

Share

Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday25931
mod_vvisit_counterYesterday140484
mod_vvisit_counterThis week266645
mod_vvisit_counterLast week771553
mod_vvisit_counterThis month2491200
mod_vvisit_counterLast month4908974
mod_vvisit_counterAll days109537848

We have: 1051 guests online
Your IP: 50.17.88.74
 , 
Today: Jul 22, 2014