Adoption des projets de decrets de la Licence, Master et Doctorat : Les responsables des universités satisfaits

Les universitaires expriment leur satisfaction après l’adoption des projets de décrets de la Licence, Master et Doctorat (Lmd) par le conseil des ministres.
Le gouvernement sénégalais, jeudi, en conseil des ministres, les 3 projets de décrets relatifs aux diplômes du Lmd (Licence, Master et Doctorat). Cette décision du conseil des ministres vient consacrer « l’adoption définitive du Lmd puisque l’arsenal juridique et réglementaire est terminé », indique le directeur général de l’enseignement supérieur (Dges), le Pr. Papa Guèye, rappelant que les universités ont basculé dans le système Lmd depuis quelques années. « C’est l’aboutissement du processus de la réforme. Cela nous a pris 14 mois de travail », ajoute-t-il. M. Guèye note « que, désormais, les diplômes du Lmd seront reconnus par la Fonction publique, et les titulaires de Master pourront être reclassés ».
« C’est une très bonne chose », affirme le recteur de l’Ugb, le Pr. Mary Teuw Niane. Car, poursuit-il, « c’est l’un des maillons qui restait pour avoir un cadre de développement de cette réforme après les décrets instituant le Lmd et l’Autorité d’assurance qualité. A l’avenir, les universités auront une démarche homogène. Mieux, la Fonction publique va intégrer la Licence, le Master et le Doctorat. C’est dire que les étudiants seront sécurisés ». « A présent, on peut aller dans l’application normale du Lmd. On attendait cela après l’adoption de la Loi », estime le recteur de l’Université de Thiès, le Pr. Cheikh Saad Bouh Boye. Un point de vue partagé par le recteur de Ziguinchor, le Pr. Oumar Sock. « C’était attendu. Après la promulgation de la loi, il fallait les décrets d’application. Le Lmd est un système mondialement adopté. On ne peut que saluer cette diligence de l’Etat », avance-t-il. Quant au recteur de l’Ucad, le Pr. Saliou Ndiaye, il a pense qu’avec l’adoption de ces décrets, les universités sénégalaises harmoniseront leurs diplômes avec celles du monde entier. « Depuis 2004, nous sommes dans le Lmd, il était important que nous puissions intégrer, en sus des diplômes nationaux, des formations à caractère professionnel. L’adoption de ces projets de décrets nous permettra de mieux cerner les comparaisons et équivalences avec les diplômes européens », dit le recteur de l’Ucad.

D. MANE


Share

Edition du jour

Archives numériques du soleil

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Spécial Tourisme 2012

François Hollande au Sénégal

Cahier MCA

Spécial Poponguine 2012

Spécial Gamou 2012

Spécial Magal Touba 2012

Spécial Can 2012

Nos partenaires

logo unicef logo unicef apanews

logo unicef

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday95697
mod_vvisit_counterYesterday187703
mod_vvisit_counterThis week1185992
mod_vvisit_counterLast week1501609
mod_vvisit_counterThis month3753927
mod_vvisit_counterLast month7019090
mod_vvisit_counterAll days93991800

We have: 567 guests, 1145 bots online
Your IP: 54.204.134.183
 , 
Today: Apr 18, 2014