Médias : Une télévision Jeunesse annoncée par des privés

Une chaine de télévision pour enfant dont tous les programmes vont dans le sens de rehausser les valeurs culturelles africaines pour une éducation de qualité, c’est l’ambition de la structure « Sukaabé Média Service ».  L’ouverture de cette télévision est prévue pour 2013.
Les enfants auront bientôt leur télévision. La révélation a été faite, jeudi, par la structure « Sukaabé Média Service » (Sms), en marge de la cérémonie de lancement de leur atelier « Future maman, Mon bébé et moi ». L’ouverture de cette chaine à vocation panafricaine est prévue pour 2013. Elle vise à favoriser la promotion des cultures et valeurs africaines à travers des programmes d’éveil, d’apprentissage et de renforcement des capacités de l’enfant. Ce, afin de soutenir son éducation et de promouvoir son  développement dans le respect de ses droits.
Selon la chargée des programmes de Sms, Fatou Jupiter Touré, les initiateurs travaillent déjà sur une panoplie de programmes dont fera l’objet cette chaine de télévision.
« Nous constatons que le temps accordé aux enfants dans les chaines de télévision est très infime, par rapport à la durée qu’ils y passent. Aussi, la plupart d’entre eux sont exposés aux médias étrangers.
Ce que nous voulons, c’est de créer une télévision bien réfléchie, avec des programmes époustouflants et émouvants, pour faire de l’enfant africain un être humain à part, qui s’assume entièrement et qui fera un nouveau type d’africain », a expliqué M. Touré. « Sukaabé Tv » se veut un creuset d’excellence dont le but sera d’instruire, de divertir en éduquant et d’informer sur tout ce qui peut concerner les enfants, de près ou de loin.
Toutefois, la structure Sms, qui vient à peine d’être portée sur les fonts baptismaux, ambitionne aussi d’être un relais efficace entre les mères et leurs enfants. D’ailleurs, c’est dans ce contexte que les deux ateliers : « Future maman » et « Mon bébé et moi  » ont été initiés. Lesquels, selon Fatou Jupiter Touré, sont des espaces de rencontres et d’échanges avec des spécialistes sur toutes les questions qui concernent une maman et son enfant, dans des domaines aussi variés, tournant autour de la psychologie, de la croissance de l’enfant, de sa santé, entre autres.
« Notre objectif est de faire de sorte que chaque femme puisse prendre conscience de son corps et connaître aussi le rôle à jouer dans la croissance de son enfance. C'est-à-dire faire en sorte  que chaque mère soit spécialiste de son enfant afin qu’elle puisse être en mesure de connaître quelle est la première assistance à faire pour sa progéniture lorsque celle-ci est malade, par exemple », a-t-elle laissé entendre.

brahima BA


Share

Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday68201
mod_vvisit_counterYesterday114345
mod_vvisit_counterThis week360101
mod_vvisit_counterLast week664382
mod_vvisit_counterThis month2217528
mod_vvisit_counterLast month2968381
mod_vvisit_counterAll days119028221

We have: 835 guests online
Your IP: 54.161.214.221
 , 
Today: Oct 24, 2014