Sécurité alimentaire : L’assurance agricole pour réduire les risques en zone rurale

Le monde rural vient de bénéficier d’un nouveau programme de sécurité alimentaire avec le lancement officiel de l’Initiative pour la résilience rurale au Sénégal. Conjointement piloté par l’Ong Oxfam et le Programme alimentaire mondial (Pam), ce projet vise, dans les cinq années à venir, à réduire les risques en zone rurale, à travers l’introduction de l’assurance agricole.

Pour promouvoir la résilience individuelle et collective dans les communautés rurales du Sénégal, des organisations non gouvernementales viennent de procéder conjointement au lancement d’un nouveau programme à Dakar, dénommé initiative pour la résilience rurale (R4) au Sénégal. Etalé sur cinq ans, ce programme vise, entre autres objectifs, à prendre en charge, les chocs liés au changement climatique, notamment la sécheresse en milieu rural, à travers une approche holistique. La problématique de l’insécurité alimentaire et la maîtrise de l’eau en zone rurale seront les axes prioritaires sur lesquels se fonde le programme, a déclaré, hier, à Dakar, le directeur de Oxfam Sénégal, Ibrahima Sonko. Outre la réduction des risques, les initiateurs de ce nouveau programme, qui sera conjointement piloté par Oxfam et le Programme alimentaire mondial (Pam), ont tenu à imprimer une innovation de taille dans son exécution. En effet, selon le coordonnateur du programme au niveau du Pam, Mamadou Wane, il s’agit de l’introduction de l’assurance agricole en milieu rural dans les cinq années à venir.
Cette assurance agricole proviendra de la participation des individus dans les travaux communautaires sous forme de prime au risque et reversée en cas de crise. « A travers cet outil, il s’agit d’aller vers une attitude beaucoup plus préventive de gestion de crise et contribuer à aider les populations qui dépendent notamment de l’agriculture sous pluie, à faire face aux risques et aux effets du changement climatique », a souligné M. Wane du Pam. L’accès au crédit et la maîtrise de l’eau font partie également des volets qui seront pris en compte dans les différentes stratégies prévues. La communauté rurale de Koussanar (département de Tambacounda) a été retenue pour recevoir les premières interventions du programme en 2013. Le choix de cette localité se justifie par le fait qu’elle bénéficie déjà d’une expérience avérée en matière d’épargne et de crédit rural.

Seydou Prosper SADIO


Share

Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday36002
mod_vvisit_counterYesterday92801
mod_vvisit_counterThis week213557
mod_vvisit_counterLast week664382
mod_vvisit_counterThis month2070984
mod_vvisit_counterLast month2968381
mod_vvisit_counterAll days118881677

We have: 770 guests, 2 members online
Your IP: 174.129.92.127
 , 
Today: Oct 23, 2014