Machinisme agricole : Un programme de formation annoncé au lycée Peytavin

Le programme de formation sur le machinisme agricole démarrera en octobre prochain au lycée André Peytavin. Il sera soutenu par des entrepreneurs agricoles canadiens.

Un programme de formation sur le machinisme agricole dès la rentrée prochaine. C’est ce que des entrepreneurs agricoles canadiens ont promis de soutenir.  La formation sera assurée par le lycée Peytavin de Saint-Louis. Les Canadiens ont fait l’annonce lors d’une visite de travail effectuée au Sénégal la semaine dernière. Un séjour durant lequel ils ont rencontré des organisations patronales et des chefs d’entreprises sénégalais œuvrant dans le secteur agricole. Mais aussi le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement technique et de la formation professionnelle.  Le programme, qualifié par la coordinatrice du projet Education pour l’emploi (Epe), Mme Diouma Gning Diouf, « d’offre agricole », permettra de répondre aux besoins des entreprises agricoles sénégalaises.

S’exprimant au nom des entrepreneurs agricoles canadiens, Wayne Stephenson, agronome et enseignant au lycée Saint-Jean Sur Richelieu, s’est félicité de l’accueil des entrepreneurs et paysans sénégalais, avant de décliner les objectifs de la mission. Il s’agit de montrer aux entrepreneurs canadiens les réalités du monde agricole sénégalais, de leur permettre d’établir un réseau d’échanges et de contact mais surtout de sensibiliser les entrepreneurs sénégalais sur l’importance d’établir des liens de coopération. Il a rappelé l’importance de la formation continue dans les entreprises agricoles.

Le Secrétaire général du ministère de l’Enseignement technique et de Formation professionnelle, Alioune Badara Wagué, a salué cette initiative.

Quant à la coordinatrice du projet de l’Education pour l’emploi, Mme Diouf, elle a rappelé que le ministère, après les assises 2001, a conçu une réforme qui est en train d’être mise en œuvre. Elle permet de réorienter la formation pour qu’elle soit en adéquation avec l’emploi et répondre aux besoins des entreprises agricoles.

Le ministère travaille dans ce cadre avec 13 Collèges d’enseignements généraux et de formation professionnelle canadiens en vue de développer les programmes de formation dans les domaines de l’agro-industrie, des activités maritimes, des métiers portuaires et des Bâtiments et travaux publics.

Eugène KALY

Share

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday58931
mod_vvisit_counterYesterday89353
mod_vvisit_counterThis week356042
mod_vvisit_counterLast week693034
mod_vvisit_counterThis month1776099
mod_vvisit_counterLast month3294803
mod_vvisit_counterAll days115618411

We have: 521 guests online
Your IP: 54.81.134.175
 , 
Today: Sep 17, 2014