Pays du SAHEL : Une étude se penche sur les liens entre changements environnementaux et migrations

L’étude des liens entre les changements climatiques et environnementaux et les migrations sont au menu d’un atelier de deux jours à Dakar. Les cas du Sénégal et de la Côte d’Ivoire vont servir de base pour aider les politiques de la sous-région ouest-africaine.

« Ce que nous sommes en train de faire ici dans cet atelier, c’est de commencer une étude qui a la vocation de regarder les liens entre les changements environnementaux de façon générale et les migrations ». Ces propos sont ceux de Maréma Touré Thiam qui a présidé, hier, à Dakar, au nom du directeur de l’Unesco Breda, les travaux de l’atelier sur l’impact des changements environnementaux sur les migrations dans le Sahel (études sur les cas du Sénégal et de la Côte d’ivoire). Il s’agit, lors de cet atelier de deux jours, d’analyser, à travers le projet, l’impact des transformations environnementales sur les migrations et les déplacements de population dans le Sahel, en tenant compte des questions de genre et en insistant notamment sur la situation spécifique des femmes.

« Vous savez que quand les populations n’arrivent pas à trouver dans leur environnement direct les possibilités de survie, elles s’adaptent », argumente Maréma Touré. « Et dans les formes d’adaptation », poursuit-elle, « il y a une qui est simple et ancienne. C’est simplement de quitter cet endroit pour aller dans un autre lieu où, on pense que l’on va trouver des moyens de survivre ». Dans le cas de l’étude qui fait l’objet de l’atelier, précise une nouvelle fois Mme Thiam, il s’agit de voir quels sont les liens et les réponses qui peuvent être apportées, et comment améliorer la production des connaissances pour mieux informer les politiques publiques. Dans l’attente du lancement qui sera effectué ce jour (jeudi) en présence des autorités, le dialogue a été suscité entre différentes composantes de la communauté universitaire, les décideurs et les membres de la société civile, en vue du recueil de recommandations qui vont servir à l’étude. Comme l’a précisé Mme Thiam, les résultats visés sont, entre autres, le renforcement du caractère interdisciplinaire, la compréhension améliorée sur les changements climatiques et l’obtention de politiques mieux informées.

Babacar Bachir SANE


Share

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday31057
mod_vvisit_counterYesterday115848
mod_vvisit_counterThis week146905
mod_vvisit_counterLast week742183
mod_vvisit_counterThis month1599907
mod_vvisit_counterLast month4908974
mod_vvisit_counterAll days108646555

We have: 1092 guests, 1 members online
Your IP: 54.226.159.128
 , 
Today: Jul 14, 2014