Ramadan slide 2016 def

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Poursuite des affrontements entre manifestants et forces de l'ordre égyptiennes

egypteLes accrochages se sont poursuivis entre les forces de l’ordre et des groupes de manifestants dans la capitale égyptienne le Caire et dans les deux villes de Port-Saïd et d’Al-Mansoura, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

Mercredi matin, les affrontements se sont notamment déroulés dans l'entourage de la Direction de la sûreté de Port-Saïd, alors que la tentative menée par des forces de l'Armée en faction pour calmer les manifestants en colère s'est soldée par un échec.

Des officiers de l'Armée se sont, en effet, déployés dans la Place des martyrs en s'efforçant, sans succès, de dialoguer avec les manifestants dans le but de les amener à stopper leur mouvement de protestation.

Selon le Dr Hilmi Afifi, secrétaire général du ministère de la Santé à Port-Saïd, le bilan des troubles de mardi dans cette vile côtière s'est élevé à 120 blessés dont 35 atteints de balles plastiques, deux touchés par balles réelles et 8 cas de fractures et blessures, le reste étant des étouffements par gaz lacrymogène.

Par ailleurs, des unités de la protection civile ont réussi à maîtriser un incendie déclaré dans un camp de la sécurité centrale à Port-Saïd.

Le ministère de l'Intérieur égyptien a accusé « des inconnus » de jeter des cocktails Molotov sur ce camp, causant ainsi la destruction par le feu de tous les véhicules qui se trouvaient dans son garage.

Ces affrontements continus avaient éclaté depuis quelques jours suite au transfert vers une destination inconnue de condamnés à mort dans l'affaire de meurtre de supporters du club de football égyptien Al-Ahli lors d'un match à Port-Saïd.

 

Source: APAnews

{fcomment}

{nice1}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

margeLarge


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.