margeLarge

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Médias : « Parler sans crainte », thème de la journée de la liberté de la presse

L’Unesco, en collaboration avec les Etats membres, célèbre ce 3 mai, la Journée internationale de la liberté de la presse avec comme thème : « Parler sans crainte : assurer la liberté d’expression dans tous les médias ». L’événement fait l’objet de plusieurs activités au Sénégal.
Cette année, la célébration de la Journée internationale de la liberté de la presse sera marquée par un événement principal prévu à San José en Costa Rica, où, du 2 au 4 mai, se tient la conférence internationale sur le thème : « Parler sans crainte : assurer la liberté d’expression dans tous les médias », selon un texte officiel lu sur le site de l’Unesco.
A Dakar, à l'occasion de la célébration de cette Journée de la liberté de la presse, le Syndicat  des professionnels de l’information et de la communication du Sénégal (Synpics), en collaboration avec le Bureau de l’Unesco-Breda, organise ce matin, un panel sur le thème : « La sécurité des journalistes et l’impunité ». Un sous-thème sur « Les violences faites aux journalistes, la précarité dans le métier et la question genre dans les médias » sera également abordée par les panélistes au Breda, à Dakar. Quant à la Convention des jeunes reporters du Sénégal (Cjrs), elle tient une conférence-débat  sur le thème : « Parler sans crainte : Quelle responsabilité pour la presse ? », à 9h, au siège de la Fondation Friedrich Ebert, sis à l’avenue des Ambassadeurs, à Fann Résidence. Le panel sera animé par les journalistes Mame Less Camara, Tidiane Kassé et le juriste, Bouna Manel Fall. La journée de la liberté de la presse sera également l’occasion de remettre le Prix mondial de la liberté de la presse Unesco-Guillermo Cano, décerné cette année à la journaliste éthiopienne Reeyot Alemu, actuellement emprisonnée. La directrice générale de l’Unesco, Irina Bokova, et la présidente du Costa Rica, Laura Chinchilla, présideront la cérémonie de remise ce prix, ce 3 mai, à San José au Costa Rica.
Selon l’Unesco, plus de 600 journalistes ont été assassinés dans le monde lors de la dernière décennie. Pour la seule année 2012, l’Unesco a condamné l’assassinat de 121 professionnels des médias. « Il y a urgence à assurer la sécurité des journalistes », lit-on sur le site de l’organisme onusien. Cette problématique a conduit l’Unesco à promouvoir la création du Plan d'action des Nations unies sur la sécurité des journalistes et la question de l'impunité. Son but est de mettre en commun le travail des différentes agences des Nations unies et des partenaires extérieurs afin de créer un environnement de travail plus sûr pour les journalistes.  
La Journée mondiale de la liberté de la presse, proclamée en 1993 par l’Assemblée générale des Nations unies, célèbre son 20ème anniversaire cette année. Ce sera l’occasion pour l’Unesco, à la conférence de San José, de présenter la publication « Pressing for Freedom », qui rend compte de la révolution technologique qui s’est opérée ces vingt dernières années dans les rédactions -cycles informatifs 24h/24, blogs, réseaux sociaux, podcast, webcast, journalisme citoyen- « une liberté qui, cependant, ne s’est pas traduite par un plus grand respect des libertés fondamentales », une bonne raison de poser le sujet sur la table en ce jour dédié à la presse.    

O. DIOUF

{fcomment}

{nice1}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.