Enseignement élémentaire et moyen : Le Japon construit 129 salles de classe dans la région de Dakar

Le gouvernement du Japon a décidé d’accompagner l’Etat dans la mise en place d’infrastructures scolaires dans les régions de Dakar, Thiès, Louga et Kaolack. Le  ministre de l’Education nationale, Serigne Mbaye Thiam, en présence de son excellence Hiroshi Fukada, a procédé, mercredi, à l’inauguration d’une dizaine de salles de classe construites par le Japon au Cem liberté 6/C.

Cette inauguration symbolique de 129 salles de classe mises à la disposition des élèves de la région de Dakar par le pays du Soleil Levant entre dans le cadre d’une coopération visant à améliorer l’environnement des établissements scolaires du Sénégal. « L’objectif du projet est de contribuer à l’amélioration des infrastructures d’accès à l’éducation, en vue de jouer sur la qualité. Après les progrès qui ont été faits par l’Etat en améliorant le taux brut de scolarisation, il y a une forte demande au niveau de l’enseignement élémentaire et moyen », a confié le ministre. A l’en croire, les  régions de Dakar et Thiès, qui ont été choisies pour  la première phase de ce projet, représentent des zones à forte densité démographique. « C’est un soutien de taille aux efforts consentis par l’Etat du Sénégal pour l’amélioration de l’accès équitable à une éducation de qualité pour tous », a-t-il soutenu.
Selon M. Thiam, l’ambition du gouvernement est de bâtir un système éducatif et de formation efficace, efficient et conforme aux exigences du développement économique et social, mais aussi fondé sur une gouvernance inclusive, conformément à la vision du chef de l’Etat. D’où le démarrage, cette année, du Programme d’amélioration de la qualité, de l’équité et de la transparence (Paquet).

L’ambassadeur du Japon au Sénégal a déclaré que son pays, dans le cadre de son aide non remboursable pour un montant de plus de 14 milliards de FCfa, est en train de construire 51 écoles ou collèges, lesquels comprennent 502 salles de classe. « D’après ses propres expériences, le Japon est convaincu que le renforcement des capacités des ressources humaines constitue une véritable base de développement d’un pays. C’est pourquoi il accorde une grande importance à l’assistance dans le domaine de l’école de base », a expliqué Hiroshi Fukada. Il a réitéré l’engagement de son pays à apporter son soutien au Sénégal.
Serigne Mbaye Thiam a, par ailleurs, soutenu que le modèle japonais doit  constituer « une source d’inspiration ». « Le  Japon a misé sur le capital humain comme principal levier de son développement économique et social remarquable. En ce sens, je reste convaincu que le modèle japonais constitue une source d’inspiration pour le Sénégal qui consacre une très grande part de son budget à l’éducation », a-t-il indiqué.

Ibrahima BA


Share

Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday50743
mod_vvisit_counterYesterday124805
mod_vvisit_counterThis week416262
mod_vvisit_counterLast week771553
mod_vvisit_counterThis month2640817
mod_vvisit_counterLast month4908974
mod_vvisit_counterAll days109687465

We have: 1298 guests online
Your IP: 54.83.231.24
 , 
Today: Jul 23, 2014