Ziguinchor : Abdoulaye Baldé annonce des mesures pour éradiquer les ordures ménagères

Abdoulaye Balde ZigLe maire de Ziguinchor (Sud), Abdoulaye Baldé a annoncé samedi que la municipalité va s’atteler, dans un bref délai, à la résolution du problème des déchets en posant des bacs à ordures sur les marchés et les sites abritant des dépôts sauvages.

 

Des vendeuses de poissons et de légumes ont barré les artères jouxtant le marché Saint-Maur des Fosses de Ziguinchor (Sud), vendredi, pour protester contre l’insalubrité des lieux, a constaté l’APS.

 

S’exprimant lors d’un point de presse à l’occasion de la visite à Ziguinchor du sénateur-maire de Compiègne (France), Philipe Mariani, Abdoulaye Baldé a a dit que « le problème des ordures et des déchets sera bientôt un vieux souvenir ».

 

« Nous avons décidé nous-mêmes de prendre en charge cette question des ordures qui est le point le plus sombre de notre bilan. Nous allons essayer d’y remédier avant un mois », a-t-il dit.

 

Le maire a révélé qu’une mission du Fonds mondial pour l’environnement a récemment séjourné à Ziguinchor qui été choisie avec Kaolack et Tivaouane comme villes-test pour la mise en place d’usines de traitement des déchets municipaux dangereux.

 

« Ils sont repartis très satisfaits. Nous avons espoir que notre capitale régionale sera choisie, d’autant plus que le projet va démarrer en 2014-2015 », a-t-il déclaré.

 

Dans le cadre d’un projet d’assainissement, il a renseigné que la commune de Ziguinchor a bénéficié d’un don de la Banque africaine de développement (BAD) d’un montant de 1 milliard 55 millions de francs CFA pour la mise en place d’une usine de traitement des eaux usées à Boudody.

 

Le maire a rappelé que la commune « rencontre d’énormes difficultés dans la gestion des ordures ménagères depuis plus d’un an », soulignant que l’entreprise qui avait ce marché n’avait pas bien fait son travail.

 

Abdoulaye Baldé a fait remarquer que ces difficultés se sont accrues avec l’action, il y a une quinzaine de jours, des populations de Bourofaye qui interdisent aux camions de déposer des ordures ménagères à la décharge implantée dans la localité.

 

Il a reconnu que la municipalité de Ziguinchor avait pris depuis très longtemps des engagements consistant à recruter des jeunes et à construire des infrastructures scolaires à Bourofaye.

 

« A chaque fois, on promet et rien n’a été fait jusqu’à présent. Maintenant, nous avons pris la décision de recruter d’abord 3 jeunes. Ils commencent dimanche la construction des salles de classe. J’espère que la décharge sera libérée », a-t-il dit.

 

Poursuivant ses explications, le maire a souligné que l’autre difficulté était relative au choix de l’entreprise chargée de la gestion des ordures ménagères.

 

Source: APS

Share

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday101759
mod_vvisit_counterYesterday123189
mod_vvisit_counterThis week101759
mod_vvisit_counterLast week815760
mod_vvisit_counterThis month3179233
mod_vvisit_counterLast month3500861
mod_vvisit_counterAll days113726742

We have: 638 guests, 1 members online
Your IP: 54.82.66.236
 , 
Today: Aug 30, 2014