Ramadan slide 2016 def

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

Ziguinchor : Abdoulaye Baldé annonce des mesures pour éradiquer les ordures ménagères

Abdoulaye Balde ZigLe maire de Ziguinchor (Sud), Abdoulaye Baldé a annoncé samedi que la municipalité va s’atteler, dans un bref délai, à la résolution du problème des déchets en posant des bacs à ordures sur les marchés et les sites abritant des dépôts sauvages.

 

Des vendeuses de poissons et de légumes ont barré les artères jouxtant le marché Saint-Maur des Fosses de Ziguinchor (Sud), vendredi, pour protester contre l’insalubrité des lieux, a constaté l’APS.

 

S’exprimant lors d’un point de presse à l’occasion de la visite à Ziguinchor du sénateur-maire de Compiègne (France), Philipe Mariani, Abdoulaye Baldé a a dit que « le problème des ordures et des déchets sera bientôt un vieux souvenir ».

 

« Nous avons décidé nous-mêmes de prendre en charge cette question des ordures qui est le point le plus sombre de notre bilan. Nous allons essayer d’y remédier avant un mois », a-t-il dit.

 

Le maire a révélé qu’une mission du Fonds mondial pour l’environnement a récemment séjourné à Ziguinchor qui été choisie avec Kaolack et Tivaouane comme villes-test pour la mise en place d’usines de traitement des déchets municipaux dangereux.

 

« Ils sont repartis très satisfaits. Nous avons espoir que notre capitale régionale sera choisie, d’autant plus que le projet va démarrer en 2014-2015 », a-t-il déclaré.

 

Dans le cadre d’un projet d’assainissement, il a renseigné que la commune de Ziguinchor a bénéficié d’un don de la Banque africaine de développement (BAD) d’un montant de 1 milliard 55 millions de francs CFA pour la mise en place d’une usine de traitement des eaux usées à Boudody.

 

Le maire a rappelé que la commune « rencontre d’énormes difficultés dans la gestion des ordures ménagères depuis plus d’un an », soulignant que l’entreprise qui avait ce marché n’avait pas bien fait son travail.

 

Abdoulaye Baldé a fait remarquer que ces difficultés se sont accrues avec l’action, il y a une quinzaine de jours, des populations de Bourofaye qui interdisent aux camions de déposer des ordures ménagères à la décharge implantée dans la localité.

 

Il a reconnu que la municipalité de Ziguinchor avait pris depuis très longtemps des engagements consistant à recruter des jeunes et à construire des infrastructures scolaires à Bourofaye.

 

« A chaque fois, on promet et rien n’a été fait jusqu’à présent. Maintenant, nous avons pris la décision de recruter d’abord 3 jeunes. Ils commencent dimanche la construction des salles de classe. J’espère que la décharge sera libérée », a-t-il dit.

 

Poursuivant ses explications, le maire a souligné que l’autre difficulté était relative au choix de l’entreprise chargée de la gestion des ordures ménagères.

 

Source: APS

{fcomment}

{nice1}

Ajouter un Commentaire


Code de sécurité
Rafraîchir

margeLarge


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.