Autres

Papa Massata Diack : « Je n’ai jamais été impliqué dans une affaire d’extorsion de fonds »

Accusé d’être impliqué dans une opération d’extorsion de fonds au détriment de Liliya Shobukhova, par la Commission d’éthique de l’Iaaf, Pape Massata Diack se défend. Dans un communiqué, le fils de Lamine Diack a battu en brèche certains aspects de la décision en date de 7 janvier 2016 et menace de contre-attaquer.

Pape Massata Diack n’entend plus se laisser faire, face aux accusations dont il fait l’objet dans le scandale qui secoue depuis quelques mois l’Association internationale des fédérations d’athlétisme (Iaaf). Accusé d’ « implication dans une opération d’extorsion de fonds », le fils de Lamine Diack réagit et contre-attaque. Et pour se défendre, l’accusé a relevé quelques passages de la décision de la commission d’éthique de l’Iaaf qui, à ses yeux, le disculpent. Entre autres morceaux choisis, Pape Massata Diack retient ceci : « D’autre part, il y a des billets et visas d’entrée de PMD (Pape Massata Diack, Ndlr) qui n’ont pas été contrefaits. Il (n’est) pas inconvenable, en théorie, selon le Panel que PMD ait pu être à Moscou, le 4 décembre 2012, ait quitté Moscou à la même date et soit revenu le lendemain, mais il n’y a aucune preuve à cet effet ». D’après le fils de l’ancien président de l’Iaaf, Lamine Diack, « la commission d’éthique, en écartant les preuves formelles qu’elle reconnaît elle-même, s’est fondée cependant sur une théorie qu’elle a invoquée pour déduire la présence de PMD à une réunion litigieuse ». Et que, « à partir du moment (où) la même commission reconnaît (que) les éléments apportés n’ont pas été contrefaits, le débat est déjà clos », déduit l’accusé. Ce, d’autant que « le rapport de l’Ama (Agence mondiale antidopage, Ndlr) reconnaît, quant à lui, mon arrivée à Moscou le 5 décembre 2012, tout en n’excluant pas que j’y aie été le 4 février 2016 », se défend-il.

Fort de tous ces arguments, Papa Massata Diack « conteste donc vigoureusement cette décision inique et réitère qu’ (il) n’a jamais été impliqué dans une affaire d’extorsion de fonds visant Liliya Shobukhova ou quelque autre athlète que ce soit à travers le monde ».

L’ancien conseiller de son père à l’Iaaf révèle, par ailleurs, qu’il a saisi le Tribunal arbitral du sport (Tas) « aux fins d’annulation de la décision de la commission d’éthique de l’Iaaf ». Et sur la même lancée, il dénonce « des allégations » qui ont été « portées à (son) encontre par l’Ama dans un rapport rendu public, le 14 janvier 2016, à propos d’une athlète turque ». Des allégations qu’il trouve d’une « particulière gravité, mensongères et entièrement infondées ». Moralement blessé par ces accusations, Pape Massata Diack affiche ainsi sa « grande détermination à poursuivre systématiquement, auprès des tribunaux compétents » avec l’aide de ses avocats, « ceux qui ont procédé à de telles allégations tout comme ceux qui voudraient s’en faire le relais ».

Ansoumana SAMBOU


Pétanque - 2ème journée championnat : Le duo Fara Ndiaye – Ciré Lamine Kane vainqueur

PetanqueLa deuxième journée du championnat national de pétanque a été disputée dimanche au Boulodrome Papa Arona Diagne de Dieuppeul où 100 boulistes se sont donné rendez-vous, soit 50 doublettes en course pour les places en direction des prochains championnats du monde à Madagascar. Pour cette nouvelle étape du championnat dont la Fondation Gass a été l’organisatrice, c’est plutôt une confirmation des forces en présence. Car ce sont des habitués aux honneurs qui se sont encore illustrés avec notamment la paire Fara Ndiaye – Ciré Lamine Kane qui a eu le dernier mot.

Les pensionnaires de Saly Boulistes Club ont battu en finale le duo Yakhya Diop (Renaissance Pétanque Club de Saint-Louis) – Aldiouma Ba du Club Roule Ta Boule sur le score sans appel de 11 à 0. Au sortir de cette journée, le classement général du championnat par équipes place la formation de Saly Boulistes Club en tête devant Mermoz Pétanque Club et la Boule amicale thiessoise qui complète le podium. Les boulistes font maintenant cap sur le Sine dimanche prochain pour le 3ème acte de la saison. Pour l’occasion, la Ligue régionale de Fatick organise la 4ème édition du tournoi parrainé par le directeur général du Port, Cheikh Kanté. Une compétition en triplettes choisies dont le jet de bouchon est prévu à partir de 11 heures et sera effectué par le parrain en présence des présidents de la fédération, Gassane Ezzedine et de la Ligue de Fatick, Mbaye Sarr.

Les boulistes mauritaniens déjà présents dimanche dernier à Dakar, seront de nouveau de la partie. L’équipe victorieuse du tournoi se verra accorder une prime de 300.000 FCfa en plus de trois trophées alors que la triplette finaliste se consolera avec 150.000 francs. Les équipes demi-finalistes auront 75.000 FCfa contre 45.000 francs pour les quarts de finaliste.

O. POUYE


Rugby - 3ème journée : Asfa fait sensation, Diambars suit le rythme

Rugby BallonLa 3ème journée du championnat national de rugby à XV s’est disputée samedi et dimanche au stade Iba Mar Diop et à Bel-Air. Dans la poule A, le leader poursuit sa course en tête même si la victoire de samedi a été moins prononcée que les deux premières. Car Diambars a en effet laissé filer le bonus offensif au terme de sa rencontre face aux Requins de la Sicap dominés 20 à 6. Un succès (3 essais dont un transformé contre un essai pour les vaincus) qui permet aux champions en titre de consolider leur position en haut de tableau et de maintenir l’écart avec leurs dauphins, les Yoffois.

Ces derniers ont également remporté le match qui les opposait à la sélection nationale junior (U19) engagée dans le championnat pour préparer ses futures échéances.

Auteurs de 5 essais et 3 transformations contre 2 essais et un drop pour leurs vis-à-vis, les Yoffois maintiennent le rythme derrière le leader qui compte tout de même 8 longueurs d’avance (14 points contre 6).

Dans la poule B, l’Asfa dicte également sa loi sur ses adversaires. Ce week-end, ce sont les Tigres de Ouakam qui ont fait les frais de la furie des Militaires larges vainqueurs de leurs vis-à-vis par 60 à 8.

Une victoire bonifiée qui leur permet de conserver leur course en tête et même d’accroître leur avance sur leur dauphin, Yeumbeul qui était au repos ce dimanche. Avec désormais 14 points, l’Asfa compte 6 longueurs d’avance sur les Banlieusards et un match en plus. L’autre rencontre du groupe est celle des premières puisqu’elle opposait les deux seules équipes qui n’avaient pas marqué de point. La palme est revenue au Rugby Club Nianing qui a battu Guédiawaye par 28 à 24 ; un succès qui permet à l’équipe de la Petite-Côte de s’emparer de la 3ème place du classement avec 4 unités aux dépens des Ouakamois.

O. POUYE


3ème tour du championnat de D1, L’ASFA trébuche, Louga BC engrange

Basket local FL’affiche paraissait déséquilibrée entre l’Asfa, leader de la Poule B avant cette 3ème journée de D1 Hommes de basket et MBA qui pointait au fond du classement. Pourtant à l’arrivée, ce sont les Médinois qui se sont imposés d’un panier (65 – 63) face à des Militaires qui ont tout de même conservé la tête du groupe. C’est que dans le même temps, le SLBC qui aurait pu leur souffler la première place s’est également incliné devant l’ASC Thiès d’un point (57 – 58).

Dans l’autre Poule, Louga BC n’a pas laissé passer l’occasion. Il a profité de l’exemption de Mermoz, leader avant cette journée, et de la venue de l’UGB, pour s’imposer (70 – 57) et s’emparer du commandement. L’US Rail a été l’autre grand bénéficiaire de cette journée pour avoir battu à Rufisque le Saltigué (53 – 49). Les Cheminots s’emparent du coup de la 2ème place derrière les Lougatois et devant Mermoz désormais troisième.

Chez les Dames, si le SLBC a sauvé sa place en tête de la Poule B en remportant le derby du Nord face à l’UGB (76 – 63), dans l’autre poule le leader a changé de nom. C’est en effet le Duc qui a pris les commandes du Groupe A grâce à sa victoire face à l’Uso (76 – 38) combinée à la défaite de l’ASCVD devant le Diaraf (55 – 56) d’un petit point donc aux gros effets. A noter qu’à Mbour, les locales de MBC ont remporté le match des très mal classés en s’imposant à Zig BC (59 – 43)
 
RESULTATS
POULE A Garçons : Saltigué – US Rail   49 – 53; Louga BC – UGB 70 – 57; Uso – Duc 43 – 39 Exempt : Mermoz

Classement : 1er Louga BC 5 pt +16; 2éme US Raíl 5pts −5; 3éme Mermoz  4pts +17; 4éme Duc 4pts −4; 5éme USO 3pt +1; 6éme U G B  3pts −2; 7éme Saltigué 3pt −23


Poule B Garçons : MBA – Asfa 65 – 63 ; AS Douanes – Sibac 63 – 60 ; SLBC – AS Thiès : 57 – 58  Exempt :  Mbour BC

Classement : 1er Asfa  5pts +36 ; 2éme SLBC 4pts + 33 ; 3éme AS Thiès 4pts + 20 ; 4éme AS Douanes 4Pts+17 ; 5éme SIBAC  4pts −2 ; 6éme MBA  4pts−24 ; 7éme  Mbour BC  2pt s−80

RESULTATS
POULE A Filles : Diaraf – ASCVD 56 – 55 ; Duc – Uso : 76 – 38 ; Kaolack BC – Bopp 45 – 81

Classement : 1er  Duc 6pts +58 ; 2ème ASCVD 5pts +68 ; 3ème Bopp 5pt +15 ; 4ème Diaraf 5pts +4 ; 5ème USO 3pts −56 ; 6ème Kaolack BC 3pt −89

POULE B Filles : Mbour BC – Zig BC 59 – 43 ; SLBC  - U G B 76 – 63 ;  ASFO - JA 53 – 68

Classement : 1er SLBC 6pts +73 ; 2éme UGB 5pts +22 ; 3éme JA 5pts −1 ;

4ème ASFO 4pts −11 ; 5ème MBOUR BC 4pts −18 ; 6ème ZIG BC 3pts


Taekwondo : Balla Dièye qualifié pour les JO de Rio

Balla Dieye TaekwondoBalla Dièye (-68 kg) s’est qualifié ce weekend à Agadir (Maroc) pour le tournoi final des Jeux olympiques de Rio de Janeiro (Brésil) en août prochain.

Le porte-drapeau du Sénégal aux 11èmes Jeux africains en septembre dernier à Brazzaville a, en effet, atteint la finale de sa catégorie dans ce tournoi africain de qualification. Ce qui est largement suffisant pour lui ouvrir les portes des JO pour la première fois de sa carrière. Tête de gondole du taekwondo sénégalais, Balla Dièye n’avait jamais eu l’opportunité, pour une raison ou une autre, de se qualifier aux Jeux olympiques.

Ce qui passait pour un désordre chez ce combattant aux multiples titres internationaux. Voilà donc qui sera corrigé, l’été prochain. A l’inverse, Bineta Diédhiou (- 57 kg), son pendant chez les dames, n’a pas réussi à se qualifier pour « Rio 2016 », battue qu’elle a été en quarts de finale par une Marocaine. Une grosse déception pour la médaillée d’or des derniers Jeux africains qui compte deux JO à son actif (Beijing 2008 et Londres 2012). Gorom Karé (-80 kg) non plus ne sera pas du voyage brésilien qu’il va manquer d’un combat. En effet, c’est en demi-finale qu’il a perdu face à un Tunisien. L’autre dame de la petite délégation sénégalaise à ce tournoi d’Agadir, Khady Fall, a été sortie en quarts de finale.

Après Jean Pierre Bouris (canoë-kayak slalom), Balla Dièye est donc le deuxième athlète sénégalais individuel à valider son ticket pour (Rio 2016).

A noter qu’en sports collectifs, les « Lionnes » du basket, championnes d’Afrique en titre, ont décroché leur billet.


Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday308310
mod_vvisit_counterYesterday353471
mod_vvisit_counterThis week971540
mod_vvisit_counterLast week2347328
mod_vvisit_counterThis month2912563
mod_vvisit_counterLast month7687916
mod_vvisit_counterAll days147069037

We have: 2986 guests, 407 bots online
Your IP: 54.167.83.224
 , 
Today: Feb 09, 2016