Magal 2013

Cheikh Sidy Makhtar Mbacké préconise le bannissement des polémiques pour la stabilité du pays

Khalife cloture Magal 2013 2Le Khalife général des mourides, Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, a appelé mercredi à Touba (Centre) l’ensemble des Sénégalais à éviter les polémiques et à cultiver davantage la paix, afin de maintenir la stabilité du pays.

 

« A ses concitoyens, le Khalife général des mourides lance un appel, afin de cultiver la paix et de maintenir la stabilité du pays […], d'éviter les polémiques et la zizanie entre eux et se consacrer au travail et d'en faire un sacerdoce », a dit Serigne Bassirou Abdoul Khadre Mbacké, son porte-parole, lors de la cérémonie officielle marquant la clôture de la 118ème édition du Magal.

 

Cette rencontre est une occasion, pour le Khalife général des mourides, Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, de délivrer son message traditionnel à l'endroit des fidèles mourides, de l'ensemble des Sénégalais et des autorités politiques.

 

Cheikh Sidy Makhtar Mbacké a ensuite invité les Sénégalais à bannir les gaspillages, faisant valoir que « le seul moyen de développer un pays réside dans l'ardeur au travail, suivant les principes d'intégrité et de rectitude ».

 

Dans une allocution lue en arabe et en wolof, le porte-parole du Khalife de la communauté mouride a insisté sur la nécessité d'opérer un retour vers Dieu, en revisitant les textes saints. « Toutes les crises morales et spirituelles, auxquelles le monde est en proie, procèdent de la relégation des enseignements de l'Islam au second plan », a-t-il souligné.

 

C’est pourquoi, a poursuivi Serigne Bassirou Abdoul Khadre Mbacké, le Khalife exhorte les dignitaires religieux à s'investir davantage dans l'édification des écoles coraniques et dans l'enseignement des préceptes islamiques aux jeunes.

 

S'adressant aux chefs religieux du pays, le petit-fils de Cheikh Ahmadou Bamba à insisté sur l'unité des musulmans, dans le but « de se constituer en bouclier contre les agressions provenant des ennemis qui visent à corrompre la foi des musulmans à travers des écrits et des paroles portant atteinte à notre prophète Mouhammad [Psl] ».

 

Le gouvernement était représenté à la cérémonie officielle par le général Pathé Seck (ministre de l'Intérieur), Serigne Mbaye Thiam (Education nationale), Cheikh Bamba Dièye (Communication, TIC et Economie numérique), Mariama Sarr (Famille) et Abdou Latif Coulibaly (Bonne gouvernance et porte-parole du gouvernement).

 

Khadim Diop (Aménagement des zones inondées), Mor Ngom (Directeur de cabinet du président de la République), Seynabou Gaye Touré (ministre déléguée, chargée des Sénégalais de l’extérieur), Pape Diouf (Pêche et Affaires maritimes), Aly Ngouille Ndiaye (Energie et Mines) et d'autres officiels ont pris part à la cérémonie officielle.

 

Des délégations d'organisations et de confréries musulmanes du Sénégal et d'autres pays et des représentants d'une bonne partie du corps diplomatique accrédité au Sénégal ont assisté à la cérémonie organisée au lendemain du Magal.

 

Source: APS

Chantiers de Touba : Le Khalife invite les fidèles à une contribution symbolique de 500 francs CFA

Khalife cloture Magal 2013Le Khalife général des mourides Cheikh Sidy Makhtar Mbacké a invité, mercredi à Touba (Centre), les disciples à s'acquitter d'une cotisation symbolique de 500 francs CFA comme contribution à la réalisation des chantiers de la cité religieuse, dont les travaux d'agrandissement de sa mosquée.

 

« Le khalife a donné des instructions pour que l'ensemble des fidèles de la communauté mouride puissent contribuer à la mobilisation des fonds, en vue de participer à la réalisation des travaux de Touba, surtout l'achèvement des chantiers de la grande mosquée qui lui tient à cœur », a déclaré Serigne Bassirou Abdoul Khadre Mbacké, son porte-parole.

 

Délivrant le traditionnel message du khalife général des mourides, lors de la cérémonie officielle marquant la clôture de la 118ème édition du Magal de Touba (célébré mardi), Serigne Bassirou Abdoul Khadre Mbacké a rappelé que le fondateur du mouridisme, Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), avait fait appel à la contribution des fidèles pour lancer les travaux de la mosquée.

 

« En 1926, quand Serigne Touba (Cheikh Ahmadou Bamba) avait décidé de l'édification de la grande mosquée, l'administration coloniale de l'époque cherchait à contrecarrer le projet […] en lui imposant de fournir une somme d'argent qui puisse assurer le financement du projet, avant de délivrer l'autorisation de construire », a rappelé le porte-parole du khalife dans son adresse.

 

Ainsi, a poursuivi Serigne Bassirou Abdoul Khadre Mbacké, l'entreprise française devant à l'époque exécuter les travaux avait posé comme préalable une garantie financière. « Serigne Touba avait demandé à tous les disciples de donner chacun une contribution de 140 francs CFA. Cinq millions de nos francs avaient été mobilisés », a-t-il souligné.

 

Selon le porte-parole du khalife, les fidèles sont invités suivant cet exemple à contribuer à la réalisation des différents travaux. Il a cité les chantiers de renouvellement et d'élargissement de la grande mosquée de Touba, les travaux de la mosquée des mourides de Dakar récemment lancés et un site d'hébergement à Darou Marnane, situé aussi dans la capitale du mouridisme.

 

Le gouvernement était représenté à la cérémonie officielle de clôture du Magal par le général Pathé Seck (ministre de l'Intérieur), Serigne Mbaye Thiam (Education nationale), Cheikh Bamba Dièye (Communication, TIC et Economie numérique), Mariama Sarr (Famille), Abdou Latif Coulibaly (Bonne gouvernance et porte-parole du gouvernement).

 

Khadim Diop (Aménagement des zones inondées), Mor Ngom (directeur de cabinet du président de la République), Seynabou Gaye Touré (ministre déléguée, chargée des Sénégalais de l’extérieur), Pape Diouf (Pêche et Affaires maritimes), Aly Ngouille Ndiaye (Energie et Mines) et d'autres officiels ont pris part à ladite cérémonie, qui a marqué la fin de la 118ème édition du Magal.

 

Des délégations religieuses venues des autres confréries musulmanes du Sénégal et d'autres pays, des responsables d'organisations islamiques, des dignitaires religieux et une bonne partie du corps diplomatique accrédité au Sénégal étaient aussi présents à cette cérémonie.

 

Source: APS

Chantiers de Touba : Les Grands travaux vont redémarrer après le Magal, selon Pathé Seck

Pathe Seck Magal paroleUne importante délégation ministérielle a représenté le chef de l’Etat à l’occasion de la cérémonie officielle du Magal 2013.  Ces membres du gouvernement ont renouvelé l’engagement du chef de l’Etat au Khalife de redémarrer les Grands chantiers de la Ville sainte après le Magal.

Le chef de l’Etat Macky Sall était fortement représenté à Touba, au cours de la cérémonie officielle qui s’est tenue, hier, à la Résidence Khadim Rassoul. Reçue par le khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Mokhtar Mbacké, la délégation ministérielle était conduite par le Général Pathé Seck, ministre de l’Intérieur. Ce dernier avait à ses côtés les ministres Serigne Mbaye (Education nationale), Aly Ngouille Ndiaye (Energie), Pape Diouf (Pêche), Mariama Sarr (Famille), Khadim Diop (Aménagement des zones inondées), Abdou Latif Coulibaly (Bonne gouvernance), Seynabou Gaye Touré (Sénégalais de l’extérieur) et Mor Ngom de la Présidence de la République. Des députés étaient aussi de la délégation, de même que le corps diplomatique, représenté par le Doyen Michel Haddad du Liban.

À cette occasion, le ministre de l’Intérieur a, au nom du président de la République, rendu hommage au khalife pour la célébration du Magal qui, selon lui, est devenu l’affaire de tous. C’est pour cela d’ailleurs, selon le Général Pathé Seck, que le Chef de l’Etat a pris la mesure de déclarer le jour du Magal « congé et payé ». Il a ajouté que le chef de l’Etat a même remis un projet de loi à l’Assemblée nationale pour son vote.

Pour ce qui est de la ville sainte de Touba qui se caractérise par « son développement exponentiel », le ministre de l’Intérieur a rappelé l’engagement du chef de l’Etat de commencer les grands travaux juste après le Magal. « Nous prions pour que le Seigneur vous laisse encore sur terre et que vous puissiez assister à la fin des travaux de Touba », a dit Pathé Seck.

En outre, le chef de la délégation ministérielle a demandé au khalife de prier pour le président Macky Sall afin qu’il puisse honorer la confiance placée en lui par les Sénégalais. Dans ce sens, il souhaite que la quiétude et la bonne entente demeurent dans le cœur des Sénégalais. Enfin le ministre de l’Intérieur a rappelé au khalife la situation en Casamance et a demandé que le saint homme prie pour la paix dans cette partie Sud du pays. Dans un autre registre, le ministre de l’Intérieur a félicité le comité d’organisation du Magal qui a à sa tête Serigne Bass Abdou Khadre Mbacké. Enfin, le Général Pathé Seck a profité de cette occasion pour présenter les condoléances du Chef de l’Etat et du Premier ministre Abdoul Mbaye aux familles des talibés décédés avant-hier suite à un accident survenu sur la route de Khombole-Bambey.


Pathé Seck réaffirme la volonté de l’Etat de légaliser le congé du Magal

Pathe Seck Magal 2013Le ministre de l’Intérieur Pathé Seck a réaffirmé mercredi à Touba (Centre) la volonté du gouvernement d’introduire à l’Assemblée nationale un projet de loi en vue de légaliser la décision de l'Exécutif faisant du Magal une "journée fériée, chômée et payée".

 

« C'est une volonté du président de la République de reconnaitre, sur le plan juridique, le Magal de Touba qui mobilise beaucoup de monde », a dit M. Seck, relevant qu’ « une loi pourrait être introduite dans ce sens à l'Assemblée nationale ».

 

Le gouvernement a pris le 7 décembre dernier la décision de déclarer "fériée, chômée et payée" la journée du Magal de Touba. Plusieurs services de l'Etat prennent part à l'organisation matérielle de cet évènement religieux.

 

Le ministre de l'Intérieur était à la tête de la délégation gouvernementale venue à la cérémonie officielle du 118ème Magal, l’événement commémorant le départ en exil (1895-1902) au Gabon de Cheikh Ahmadou Bamba (1853-1927), le fondateur du mouridisme, une des principales confréries musulmanes sénégalaises.

 

La délégation gouvernementale comprenait, outre Pathé Seck, Serigne Mbaye Thiam (Education nationale), Cheikh Bamba Dièye (Communication, TIC et Economie numérique), Mariama Sarr (Famille, Enfance et Entrepreneuriat féminin) et Abdou Latif Coulibaly (Bonne gouvernance et porte-parole du gouvernement).

 

Khadim Diop (Aménagement des zones inondées), Mor Ngom (Directeur de cabinet du président Macky Sall), Seynabou Gaye Touré (ministre délégué en charge des Sénégalais de l’extérieur), Pape Diouf (Pêche et Affaires maritimes) et Aly Ngouille Ndiaye (Energie et Mines).

 

Des représentants de familles religieuses du Sénégal et d'autres pays, de même que des membres du corps diplomatique accrédité au Sénégal étaient présents.

 

Source: APS

Message de Serigne Sidy Mokhtar MBACKE : Le Khalife des mourides lance un appel à la paix et à la stabilité

ceremonie clotureLors de la cérémonie officielle qui clôture le Magal, le Khalife général, Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, par le biais de son porte-parole, Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, a délivré un message aux musulmans, aux Sénégalais et aux disciples mourides. Une adresse qui tourne autour du respect des préceptes divins et l’égard que chacun doit à l’autre pour une société plus juste.

En réponse aux attaques qu’avaient subies le Prophète Mohamed (Psl), le Khalife des Mourides Serigne Sidy Mokhtar a demandé, dans son adresse, aux différents chefs religieux de continuer leur union afin d’être assez fort pour se constituer en boulier de l’Islam contre certaines agressions avec des gens qui visent à corrompre la foi musulmane. Dans cette même veine et pour une éducation islamique de qualité, le marabout prône l’ouverture des écoles coraniques afin d’éduquer la population suivant  les préceptes de l’islam et du coup éviter les crises spirituelles et morales que connaissent le monde. Souvent les messages du Magal sont très attendus car, avant, les politiques de tous bords viennent faire leur ziarra au marabout.
 
Eviter les polémiques
Cette année, le Khalife a lancé un appel à ses concitoyens pour cultiver davantage la paix et maintenir la stabilité du pays, éviter les polémiques, la zizanie, entre eux et se livrer au travail et en faire un sacerdoce. Mais pour Serigne Sidy Mokhtar Mbacké, il faut éviter le gaspillage car le seul moyen de développer un pays réside dans l’ardeur au travail suivant les principes d’intégrité et de rectitude. Cette année, comme du reste on pouvait s’y attendre, Serigne Sidy Mokhtar a appelé ses condisciples à œuvrer dans l’adoration du divin et aussi à suivre les écrits de Serigne Touba.

Science, adoration et travail
Dans la philosophie mouride, le travail a une place centrale, c’est pourquoi pour le Khalife, il faut travailler de manière licite et légale. Aux dignitaires religieux, il dira d’investir dans l’agriculture et demandera aux jeunes au chômage dans les villes de retourner vers la terre. Aussi pour le Khalife, le seul rempart contre les caprices de Satan dans la voie du mouridisme est-elle de se conformer partout et en toutes circonstances aux injonctions (ndiguel). De l’avis de Serigne Sidy Mokhtar, durant tout leur magistère, les successeurs de Khadim Rassoul ont réussi à défricher 493 villages et mis sur pied un millier de centres d’enseignement et de formation.


Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday116715
mod_vvisit_counterYesterday134569
mod_vvisit_counterThis week688845
mod_vvisit_counterLast week751019
mod_vvisit_counterThis month2950559
mod_vvisit_counterLast month3500861
mod_vvisit_counterAll days113498068

We have: 901 guests online
Your IP: 54.90.240.74
 , 
Today: Aug 28, 2014