Football

Mbour Petite-Cote : Une place sur le podium à consolider

(Mbour) - Après 11 matchs disputés, le championnat national de Ligue 1 comme de Ligue 2 observe une pause du fait d’un calendrier international un peu chargé. Une pause forcée mise à profit par certains états-majors pour faire un mini-bilan d’objectif et se projeter sur la suite. Du côté de Mbour Petite-Côte qui fait partie du peloton de tête, une série de rencontres est prévue avant de reprendre la compétition en direction de laquelle quelques correctifs seront apportés, selon le coach.

Mbour Petite-Côte occupe actuellement la deuxième place du championnat de Ligue 1 avec 17 points, à égalité avec le Casa Sports (1er) qui possède une meilleure différence de buts et le Stade de Mbour et le Ndiambour de Louga. Une position dont se félicite son entraineur qui, après 11 journées, estime que le parcours de son équipe est jusqu’à maintenant honorable. Car pour Abdou Karim Mané, elle est sur la voie tracée par les responsables qui espèrent maintenir les acquis de sa première année de présence à la tête du club. « Ce classement répond à nos attentes. Après une première année où nous avons terminé à la 7ème place du championnat, il fallait progresser un peu par rapport au planning général et à l’objectif majeur qui est de bâtir un grand club en quatre ans. Cette année donc, on se fixe comme objectif de figurer dans le tiercé de tête en fin de saison. Depuis le début de championnat, nous sommes parmi les équipes de tête et nous pensons y rester », s’est réjoui l’ancien coach du Duc. Selon lui, la situation est d’autant plus favorable que ses poulains ont la 3ème meilleure défense et la 3ème meilleure attaque du championnat. Toutes choses qui s’expliquent à ses yeux par une bonne analyse de l’exercice écoulé. « Nous avons identifié et analysé nos insuffisances de l’année dernière. Nous avons pris les devants en faisant un bon recrutement en fonction de ce qui nous manquait. Maintenant, par rapport à cela, il y a un travail que nous avons mis en exergue et qui porte ses fruits actuellement ».
  Dans un contexte marqué par des départs et des arrivées entre deux exercices, le recrutement des joueurs pour combler le gap a été plutôt réussi si l’on se fie aux déclarations de M. Mané qui renseigne que l’équipe a connu en début de saison beaucoup de départs de joueurs et pas des moindres ; des titulaires à part entière ont quitté le club pour d’autres cieux. Ce qui ne l’a empêché de garder le tempo et de figurer dans le haut du tableau. Puisque les arrivants ont fait le boulot et on s’est mis à la tâche très tôt avec des joueurs très dévoués et très disciplinés, ajoute-t-il. « Nous avons enrôlé des joueurs d’expérience à l’image de Alpha Ba qui est venu de l’Uso, Moussa Gueye de Niary Tally et Moustapha Kassé qui ont été internationaux et professionnels en Europe. Il y a aussi Serigne Modou Ndiaye qui a été international junior sans oublier Ibou Sène Diouf qui a fait ses preuves un peu partout et encore Benoit Toupane qui fait partie des meilleurs artificiers du championnat ». A ces joueurs, s’ajoutent ceux qui étaient partis faire des tests et de jeunes joueurs intégrés dans le groupe professionnel.

Trêve : des matchs amicaux pour faire face
 D’importants changements sont donc intervenus dans l’effectif. Mais les nouveaux se sont vite intégrés, au grand bonheur du coach qui soutient que « quand un club est bien organisé, les arrivants n’éprouvent aucune difficulté à se fondre dans la masse, se retrouver, garder le moral et travailler sereinement ». Il estime tout de même qu’une équipe est toujours à parfaire tant sur les plans physique, technique et tactique que psychologique. Et la trêve actuelle est mise à profit pour régler certains détails. « Nous avons mis en place un programme qui va nous permettre de meubler avec quatre matchs à jouer. Nous l’avons déjà commencé à le dérouler avec un match amical contre une équipe de Nguékokh ; nous nous apprêtons à aller à Dakar pour disputer un match contre l’Olympique de Ngor à Demba Diop avant de croiser l’As Police au stade Caroline Faye », annonce-t-il. Le quatrième match, avant de reprendre le championnat par un voyage à Saint-Louis face à la Linguère, est prévu contre l’As Douanes qui prépare son match de Coupe d’Afrique contre le Horoya Ac de Guinée.
« Nous essayons de les aider à notre manière pour qu’ils abordent sereinement ce match ; ce qui devrait également nous permettre de nous préparer pour la reprise du championnat avec un déplacement », justifie Abdou Karim Mané. Il espère boucler le championnat avec une place dans le tiercé de tête. Il estime, pour ce faire, avoir identifié le secteur qu’il faut renforcer et agir en conséquence même s’il se dit satisfait du groupe. C’est dans ce sens qu’il soutient que l’équipe ne compte enrôler qu’un seul joueur que « nous avons déjà identifié, parce que l’équipe est déjà en place et que les joueurs qui étaient partis faire des tests sont revenus.
Il reste un secteur à renforcer et nous sommes entrés en contact avec lui pour le faire venir avant la fin du mercato ».

Absa NDONG et Ousseynou POUYE (Envoyé spéciaux)

{nice1}

Préliminaires ligue des champions : Les Douaniers face au défi du premier tour

C’est la dernière ligne droite. A trois jours de leur entrée en lice en Ligue des Champions, les Douaniers sont en pleine concentration. Ils se font le défi de mieux faire que leurs prédécesseurs dans cette compétition.

Entrés en regroupement fermés depuis trois jours pour préparer le tour préliminaire aller de la Ligue africaine des champions contre les Guinéens du Horoya, Karim Séga Diouf l’entraineur de l’As Douanes et son staff technique ne négligent aucun aspect. Outre les traditionnels volets technique et tactique, « un accent particulier est porté sur l’aspect psychologique » d’après Karim Séga Diouf. Se fixant le défi d’atteindre la phase de poules afin de mettre un terme à une longue série d’échecs des clubs sénégalais en compétitions africaines, les Douaniers n’entendent pas rater leur entrée.
« Depuis que je suis arrivé à l’As Douanes, notre devise c’est la victoire, la gagne », avertit le coach des Gabelous qui « ne sous-estime pas » les autres clubs sénégalais qui n’ont pu réussir à franchir le premier tour dans le passé, « parce qu’il y a sûrement des raisons qui expliquent leur échec ». Dans tous les cas, il promet que son équipe va « aborder ces deux premiers matches (aller et retour) avec la ferme ambition de franchir le premier tour, et de se faire une confiance pour la suite de la compétition. Nous voulons représenter dignement le football sénégalais ».   Après deux jours de regroupement fermé à Dakar, dans leur quartier de la Base militaire du 23e Bima de Bel Air, ils vont poursuivre leur préparation à Mbour à partir d’aujourd’hui.
Des rencontres de préparation contre les clubs locaux dont Mbour PC sont prévues. En fait de matchs amicaux, le coach des Douaniers révèle qu’il en a déjà livré trois, un autre est programmé avant samedi, jour du match. Sur la trêve du championnat, tant décriée par nombre de ses collègues, Karim Séga ne trouve rien à redire, même si cette pause surprenante est intervenue au moment où son club a connu un déclic après une longue période de doute. Vainqueur de Diambars en déplacement (1-0) à Saly, lors de la 11e journée, l’As Douanes a, en effet, retrouvé le moral après deux échecs consécutifs lors des précédentes journées.
« On s’adapte à la situation », regrette le coach des champions en titre qui a donc concocté « un programme spécial » de préparation afin de permettre à son équipe de rester sur sa dynamique. Actuels 6e à deux longueurs du leader, les Douaniers se sont donc relancés au bon moment. Au programme de leur séjour à Saly, le staff technique a prévu ce matin « une récupération en mettant notamment l’accent sur le travail psychologique et mental des joueurs. Parce que dans ce genre de compétition, c’est un aspect très important qu’il ne faut pas négliger », souligne Karim Séga Diouf. Surtout pour la phase aller à domicile qu’il n’entend pas rater.
« Nous recevons à l’aller, nous allons tout faire pour remporter le match et bien entrer dans la compétition », promet le coach des gabelous.
A défaut de résumer les deux manches en une, il veut se rassurer avant le périlleux déplacement à Conakry. Et pour ce premier acte, certes pas décisif, Karim Séga peut compter sur son groupe presque au complet. En effet, en dehors d’Adama Tamba qui se plaint de quelques bobos, il ne déplore pas d’autres cas à l’infirmerie. De son adversaire de samedi, l’entraineur de l’As Douanes regrette n’avoir « aucune nouvelle ». La supervision de l’adversaire qu’il avait pourtant programmée ne s’est pas faite. Autant dire qu’il va à la découverte des Guinéens samedi.        

Ansoumana SAMBOU

{nice1}

Coupe de la CAF : Génération Foot, voyager sans pression à Abuja

L’Académie Génération Foot quitte Dakar vendredi pour Abuja où elle dispute dimanche, son match du premier tour de la Coupe de la Confédération africaine de football. C’est dans cette optique que les dirigeants du club ont organisé une visite de leurs installations et parlé de la préparation. Le mot d’ordre est de voyager sereinement en terre nigériane pour faire un bon résultat afin de finir le boulot à Dakar.

Dimanche prochain, Génération Foot va livrer à Abuja, au Nigeria, sa première rencontre internationale, lors du premier tour de la Coupe de la Confédération africaine de football (Caf). Une participation que le club de Déni Biram Ndao doit à sa victoire en Coupe du Sénégal. Ce sera donc une découverte pour le club qui a fini de prendre ses marques sur la scène nationale, notamment en championnat de L2 où il joue les premiers rôles derrière Tengueth FC. Ce qui ne l’empêche toutefois pas de viser une bonne participation. « Cette première participation sera une grande découverte pour l’académie et nous y allons pour saisir notre chance. La compétition ne sera pas facile mais cela ne nous empêchera pas d’être ambitieux », a martelé Mady Touré. Le président de Génération Foot ajoute même que « nous voulons au moins gagner un match et passer la première phase et accéder au tour suivant ». Ce qui ne serait qu’une consécration pour le groupe qui réalise de belles performances depuis maintenant quelques saisons, si l’on se fie à Olivier Perrin, manager général. Pour lui, « les joueurs ont mérité sur le terrain de participer à cette compétition » ; laquelle devrait être le prétexte pour franchir un nouveau palier dans la marche de la formation. « Nous voulons que cette compétition serve au club et aux joueurs pour avancer mais aussi pour accélérer la professionnalisation du club », estime-t-il. Pour réussir une bonne entrée en matière et franchir le cap du premier tour, tous les atouts sont mis du côté de Génération Foot. Ainsi, M. Perrin de souligner que « nous avons mis en place depuis deux mois, un comité d’organisation avec pour objectif de faire un bon match à l’extérieur et organiser une fête au retour ».
  Pour cela, la Fédération sénégalaise de football a été mise à contribution pour apporter son soutien dans la mobilisation comme dans l’organisation. Sur le plan technique, tout est également mis en œuvre pour ne pas prêter le flanc face à Nasawara United FC, dimanche. Ainsi, le directeur technique du club a été envoyé à Abuja pour une mission de prospection pour préparer l’arrivée de l’équipe prévue vendredi à 11 heures. Abdoulaye Sarr en a profité pour se « renseigner sur l’équipe puisque le championnat nigérian ne démarre que le 22 février ». Il a également réglé les questions liées à la logistique (hébergement, restauration, entre autres) et a visité les installations sur place (terrains de compétition et d’entraînement).

Répondre au défi nigérian
Après avoir remporté l’année dernière la Coupe nationale et accédé dans la foulée en Ligue 2 où ils jouent les premiers rôles, les jeunes de l’académie Génération Foot s’apprêtent à faire une excursion en Afrique. Un nouveau palier à franchir qui ne les intimide guère, mais constitue plutôt une source de motivation si l’on en croit les déclarations des joueurs et de leur entraineur. Sur la pelouse de Déni Biram Ndao qui leur sert de lieu de compétition depuis maintenant quelques années, Djiby Fall et ses poulains poursuivent leur mise en jambes avec un groupe scindé en deux dans une ambiance décontractée. Malgré tout, ils ont à l’esprit le voyage qu’ils doivent effectuer vendredi et la performance qu’ils entendent faire. Et l’entraineur a été le premier à annoncer la couleur pour dire « aux joueurs de ne pas trop se mettre la pression ». Car même s’ils n’ont aucune idée de l’adversaire dont ils n’auront la vidéo que sur place, les pensionnaires de Génération Foot comme leurs responsables estiment que c’est la vérité du terrain qui va prévaloir. Et que malgré leur inexpérience sur la scène internationale, ils comptent faire un bon résultat à l’aller avant de finir le boulot à la maison. Le capitaine Sidy Bara Diop et l’arrière central Amdy Konté ont abondé dans le même sens que leur coach pour annoncer qu’ils rallieront la capitale fédérale du Nigeria pour défendre leurs chances. Car pour le capitaine en particulier, c’est la détermination qui comblera le manque d’expérience de ses partenaires dans cette double confrontation pour accéder au tour suivant. Aussi, la rencontre de ce week-end intervient dans un contexte marqué par une pause du championnat. A Génération Foot, cette situation a tout de même été gérée de manière à mettre les joueurs dans les conditions de performance. « Nous avions anticipé la trêve. C’est dans ce sens que nous avons joué un match amical contre l’Us Ouakam que nous avons battue ici (2-0) pour avoir un match avant de quitter. Nous avons également joué récemment avec Soumba FC de Guinée pour mettre les joueurs dans les conditions d’une Coupe d’Afrique », renseigne Djiby Fall.

Ousseynou POUYE

{nice1}

Coupe de France : PSG – Lyon, choc des huitièmes de finale

L’affiche entre le Paris SG et Lyon représente le sommet des 8es de finale de Coupe de France ce soir, dans la foulée de deux autres oppositions 100% Ligue 1, Bordeaux-Nantes et Troyes-Saint-Etienne. Le match au Parc des Princes marque des retrouvailles entre deux équipes qui s’étaient affrontées en quarts de finale de Coupe de la Ligue mi-janvier.
Le PSG s’était imposé (2-1) mais l’OL avait été à la hauteur, bien plus que lors de sa précédente visite en championnat (5-1 mi-décembre).

Hier : Sochaux (L2) - Monaco (L1) 2 - 1 - Saint-Malo (CFA) - Gazélec Ajaccio (L1) 1 - 2 ; US Granville (CFA2) - Bourg-en-Bresse (L2) 1 - 0 (AP) Programme du jour 18h00 GMT Sarre-Union (CFA) - Lorient (L1) ; Bordeaux (L1) - Nantes (L1) ; Troyes (L1) - Saint-Etienne (L1) ; 20h05 GMT Paris SG (L1) - Lyon (L1) Demain 20h00 GMT Trélissac (CFA) - Marseille (L1)

(AFP)

{nice1}

Génération Foot quitte Dakar vendredi pour Abuja

Coupe CafEn direction de son match aller de Coupe de la Confédération africaine de football (Caf) prévu dimanche prochain, Génération Foot quitte Dakar vendredi pour Abuja au Nigeria où elle fera face à Nassarava United Fc. C’est le Abuja national stadium d’une capacité de 60.000 places qui accueille la rencontre, selon les responsables de Génération Foot qui organisent, ce mardi, une conférence de presse à Dény Birame Ndao. D’ores et déjà, ils se félicitent de la participation de leur formation à cette compétition continentale.

Car pour eux, « l’Académie Génération Foot est la première équipe sénégalaise à accéder à cette compétition alors qu’elle jouait en National 1 de la Ligue de football » ; ce, après avoir « réussi l’exploit de battre le Casa Sports, une équipe de Ligue 1 en finale de la Coupe du Sénégal ». Ils se félicitent également du fait que depuis, Génération Foot a accédé en Ligue 2 où « elle fait la course en tête derrière Teungueth Fc et pointe son nez en Ligue 1 pour la prochaine saison avec une forte probabilité de réaliser son rêve ». Pour en revenir à l’adversaire du club sénégalais de dimanche, les responsables de Gf renseignent que malgré l’ambition et la prudence qu’elle affiche, leur équipe « se rend au Nigeria en affichant une considération certaine pour son adversaire, une équipe de Nassarava Fc au palmarès respectable dans son pays », pour avoir été « vice-championne en 2006, huitième de finaliste de la coupe de la Caf en 2007 ». Aussi, cette année, elle « vient de remporter le tournoi des quatre meilleures équipes de la saison écoulée qui précède l’ouverture de la saison officielle du championnat nigérian ».

Ce qui fait de l’équipe nigériane un gros client pour la formation de Dény Birame Ndao qui fera ses débuts en Afrique. Pour cette rencontre, l’équipe nigériane ne jouera pas dans son stade à Lafia (capitale de l’état de Nassarava) d’une capacité de 5.000 places et se déplacera à Abuja. Après le match, Génération foot sera de retour à Dakar le mercredi 17 février.

O. POUYE


{nice1}

Edition du jour

Archives numériques

archives

Special Popenguine 2014

Election de Macky Sall - An II

Plan Sénégal Emergent

Supplément MCA-Sénégal

Spécial Maouloud 2014

Spécial Magal de Touba 2014

RETROSPECTIVE 2013

Cahier Education nationale

Journal 22eme FIDAK

40 ans d'Art et de Soleil

Supplément Enseignement supérieur privé

Spécial Maouloud 2013

Rétrospective 2012

Spécial Magal de Touba 2013

Spécial FIDAK 2012

Nos partenaires

 Vignette agetip bicis vignette
lonase vignette uasaid
unicf HUAW vignette apanews

Cres

mod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_countermod_vvisit_counter
mod_vvisit_counterToday87739
mod_vvisit_counterYesterday464868
mod_vvisit_counterThis week1265370
mod_vvisit_counterLast week2250782
mod_vvisit_counterThis month3516152
mod_vvisit_counterLast month7687916
mod_vvisit_counterAll days147672626

We have: 5351 guests, 495 bots online
Your IP: 195.149.84.162
Mozilla 5.0, Windows
Today: Feb 11, 2016