banner home page1

Pour vos insertions, contactez la Régie publicitaire de la SSPP Le Soleil

La transparence trahie

13 Mar 2018
2853 times

La vie privée n’est pas une parenthèse dans l’histoire de l’humanité qui s’achève avec la révolution numérique marquée par des entorses à ce sacro-saint droit sur les réseaux sociaux. Les dérives numériques détournent la transparence – « un instrument contre le despotisme opaque des pouvoirs » (selon Denis Olivennes qui traite, avec Mathias Chichportich, du sujet dans le livre « Mortelle transparence », Ed. Albin Michel, 2018) – pour en faire l’outil d’une chasse à l’homme. Au Sénégal, avoir un jardin secret n’est pas toujours synonyme de liberté mais d’une « suspicion d’atteinte à la morale ». C’est en contradiction avec nos sociétés ancestrales où le « Mbagne gathie » est un élément essentiel parmi les structures de l’habitat traditionnel. Dans le vade-mecum des dangers du digital, le désir de transparence est en bonne place. Désormais, tout savoir sur tout et tout le monde ne choque plus.

L’exigence de transparence est une vertu en politique. Ailleurs en société, elle peut être ce « despotisme sournois » dont parlait Tocqueville. Dans nos entreprises, au bureau, dans les usines, les écoles, les familles, on s’épie entre collègues pour nuire. Dans ces stratagèmes malsains, les Tic sont détournées pour être de bons chevaux de Troie. On n’est plus dans un désir de transparence mais celui de trahir.

Par Moussa Diop

Last modified on mardi, 13 mars 2018 08:26
Rate this item
(0 votes)


AVERTISSEMENT

La SSPP « Le Soleil » met en garde et interdit formellement aux responsables et gestionnaires de sites d’informations, établis au Sénégal ou ailleurs, de poster les articles publiés sur le portail Internet du « Soleil », à l’adresse www.lesoleil.sn. La SSPP « Le Soleil » ne tolérera aucune entorse à cette interdiction. Seule est permise la publication de liens directs pour rediriger l’internaute vers l’adresse www.lesoleil.sn

PARTENARIATS

Les gestionnaires de sites qui le souhaitent peuvent adresser une demande de partenariat avec la SSPP « Le Soleil » qui en définira les modalités et fixera les conditions d’utilisation des articles, photos, logos de son portail Internet. En cas de manquements, la SSPP « Le Soleil » se réserve le droit d’engager immédiatement des poursuites judiciaires envers les contrevenants, pour violation du respect des droits d’auteurs.